Découverte et utilisation de l’or en Égypte antique

Dès les premières découvertes d’or pars l’homme, qui auraient eu lieu entre le 6e et le 4e siècle avant J.-C., le métal est rapidement devenu quelque chose de précieux, de rare et de spécial.

Découverte :

Déposées dans les rivières, les pépites d’or scintillantes, semblaient irradier la lumière comme le soleil. Matière incorruptible et résistante au ternissement, elle est alors idéale pour tous ce qui touche au décorum.

Les anciens Égyptiens lui trouve alors un usage spécifique. Ils les transformèrent en objets investis d’associations divines et en décorations pour les ornements des souverains. L’or en est rapidement venu à signifier non seulement la piété, mais aussi la richesse, la pureté et le prestige.

En effet, tout au long de l’histoire de l’humanité, les œuvres d’art incorporant de l’or ont servi dans des buts précis, telle que : la démonstration de la lumière divine ou faire aussi l’étalages d’une puissance économique et de luxe.

Utilisation :

Les plus anciens objets en or découverts par les archéologues ont été trouvés en Méditerranée orientale et datent d’environ du 4e millénaire avant Jésus-Christ. Aujourd’hui, l’utilisation de l’or est plus répandue, même certain dessert haut de gamme son parfois recouvert d’une fine feuille d’or (qui bien-sûr n’a aucune sans saveur).

­­­­­­­­­­­­­­­­­­Les métallurgistes ont commencé à créer des objets en or dès la période prédynastique (4e millénaire avant J.-C.), avant même que les Égyptiens n’aient établi une langue écrite. Au début, l’or était exclusivement réservé à l’usage des rois, et finalement aussi des nobles.

Dans le panthéon égyptien, l’or était considéré comme la peau des dieux et des déesses, et un pharaon pouvait ordonner que son lieu de repos éternel soit couronné d’un pyramidion plaqué d’or pour refléter les bénédictions du dieu soleil Rê.

Qualité de l’or :

Il est intéressant de noter que les Égyptiens ne se souciaient pas tant de la pureté du matériau, mais produisaient plutôt des objets avec de l’électrum, un alliage naturel d’or et d’argent dont la teneur en or varie entre 20 et 80 %. En raison de sa nature hybride, l’électrum prenait généralement une couleur plus claire que l’or jaune, comme dans cet Uraeus (serpent), adapté d’un couvre-chef pharaonique.

La “teinte” d’argent de l’électrum s’est également révélée utile aux orfèvres égyptiens, qui ont rapidement découvert que le ternissement inégal des composants d’or et d’argent dans le métal entraînait de belles imperfections rouges dans leurs objets finis.

Tournant la situation à leur avantage, ils ont commencé à produire des œuvres en “or rouge”, comme le masque funéraire en or rouge d’Ukhhotep.

A lire également :

Une brève histoire de l’or

L’or et la sublimation de la religion

Devis de rachat

La valeur de vos bijoux, pièces et lingots en or en temps réel avec calcul immédiat.

Tchatez avec nous

 Nous sommes à votre disposition via notre support en ligne.
Simple et Facile

Téléphonez nous

Un membre de notre équipe se fera un plaisir de vous aidez par téléphone

Vos préférences
Lorsque vous visitez notre site Web, celui-ci peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Veuillez noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir une incidence sur votre expérience sur notre site Web et sur les services que nous proposons.

Sachez que Orobel respecte entièrement votre vie privée, et que notre équipe est à votre disposition si vous avez des questions relatives au respect de votre anonymat.