En achetant de l’or, c’est devenir sa propre banque centrale !

De nos jours, les investisseurs devraient conserver plus que jamais leur indépendance sur une partie de leur fortune et épargne en détenant la propriété directe de produits physique en or ou en métaux précieux (pièces de monnaie, pièces d’une once, lingots d’or).

De nombreuses mesures prises par les gouvernements et les banques centrales pour faire face à la crise financière de 2008 ont établis des manipulations monétaires sans précédent, dont les répercussions finales n’ont toujours pas été résolues.

Vous trouverez ci-dessous quelques chiffres et faits sur ce qui s’est passé depuis 2008:

  • Plus de 29000 milliards USD en engagements de sauvetage de la Réserve fédérale américaines seulement.
  • Plusieurs milliers de milliards de dollars dépensés par les programmes QE1 / QE2 / QE3 de la Réserve fédérale.
  • Plus de 17500 milliards d’USD en «actifs» ajoutés au bilan des banques centrales de 9 pays avant 2016.
  • Les plus bas taux d’intérêt depuis  5000 ans ont pénalisé les épargnants et les retraités alors que la recherche mondiale de rendements d’investissement satisfaisants se poursuit.
  • La création de taux d’intérêt négatifs jamais vus auparavant atteignant 13700 milliards de dollars,  soit environ le quart du marché obligataire mondial.

Il semble que les banques centrales, les gouvernements et les émetteurs de prêts du monde entier continuent de faire face à une déflation de dettes irrécouvrables et peut-être plus que jamais.

Cela signifie à long terme que des réformes structurelles devront probablement être entreprises pour redonner à l’économie mondiale une assise solide. Aller au-delà pourrait produire une volatilité du marché sans précédent, comparable ou peut-être même supérieure à celle de la crise financière de 2008.

Le système bancaire mondial

Actuellement, il repose en fin de compte sur la confiance dans les institutions et les êtres humains, la conformité et la solvabilité de cette ensemble. C’est peut-être l’une des principales raisons pour lesquelles de nombreux banquiers centraux tentent systématiquement de banaliser les lingots d’or dans leurs paroles (mais surtout depuis le début de la crise financière de 2008) alors que de nombreuses banques centrales ont été sanctionnées par leur gouvernement et ont activement acheté des lingots d’or physiques et des millions d’onces chaque année:

Les investisseurs individuels devraient peut-être suivre les achats nets en lingots d’or des banques centrales en agissant de la sorte:

commencer à diversifier leur richesse en dehors de leur monnaie fiduciaire locale et même de leurs avoirs en euros ou en dollars américains, toutes les monnaies fiduciaires ayant perdu une valeur considérable depuis la fin des années 2000.

posséder des lingots d’or (et peut-être de l’argent, du platine, du palladium) comme une forme d’épargne et de protection de la valeur contre les fluctuations des devises locales, de l’euro et du dollar américain.

accumuler et stocker lentement des réserves de lingots de métaux précieux ou d’or au fil du temps et les détenir directement en main ou dans des comptes de stockage de lingots non bancaires alloués et entièrement assurés.

Maintenir l’accès à ses lingots de manière privée et ne pas en vendre, sauf pour un financement d’urgence ou peut-être une fois que les facteurs d’investissement structurels fondamentaux pour l’accumulation de lingots ont finalement changé ou ont considérablement diminué.

A lire aussi

Nous vous conseillons également de lire nos derniers articles

Devis de rachat

La valeur de vos bijoux, pièces et lingots en or en temps réel avec calcul immédiat.

Tchatez avec nous

 Nous sommes à votre disposition via notre support en ligne.
Simple et Facile

Téléphonez nous

Un membre de notre équipe se fera un plaisir de vous aidez par téléphone

En achetant de l’or, c’est devenir sa propre banque centrale !
5 (100%) 2 vote[s]