Au cours de l’histoire, les prothésistes dentaires sont devenu les  spécialistes dans le travail de l’or dentaire.

C’est eux avec les dentistes qui mis aux points les couronnes, les obturations, les incrustations et les onlays, et bien plus encore.  L’or est malléable mais solide et l’un des matériaux les plus durables pour restaurer les dents.

Mais l’or dentaire est-il le même que l’or ordinaire ? Quelle est la différence ? Dans cette article, nous examinerons ce que vous devez savoir sur les différences et les similitudes entre l’or ordinaire et l’or dentaire.

Qu’est-ce que l’or dentaire ? Comprendre en quoi il diffère de l’or ordinaire 

Comme vous l’avez peut-être déjà deviné, l’or dentaire n’est pas exactement le même que l’or ordinaire. L’or pur est très malléable et n’est pas idéal pour une utilisation en bouche, où les forces de mastication peuvent déformer le métal.

Pour cette raison, l’or pur (24 carats) n’est pas utilisé pour les couronnes dentaires ou d’autres travaux dentaires. Au lieu de cela, un alliage d’or avec d’autres métaux est utilisé. Ces alliages sont utiles car ils peuvent augmenter la résistance de l’or, tout en conservant ses propriétés uniques, comme sa résistance à la corrosion et sa longévité. Les métaux précieux et l’or en dentisterie.

Contrairement aux alliages d’or pour les bijoux, on évitera la plupart du temps d’utilisé dans les alliages dentaires des métaux commun comme le cuivre qui se corrode et pourrait de désagréger en bouche.

Il existe trois types d’alliage d’or dentaire, comme suit :

  • Métal précieux (alliage de haute qualité) – Les alliages sont composé d’un minimum de 60% d’alliages de métaux de haute qualité, comprenant générale