Des pépites ou des paillettes de platine pur peuvent être trouvés dans la nature, mais le plus souvent, le platine se trouve allié à d’autres métaux, tels que le fer, le cuivre, l’or, le nickel et les autres métaux du groupe platine.

La taille des grains ou des pépites de platine varie de petits granules à des cailloux pesant jusqu’à 20 livres (9 kg) ou plus. Lorsque le platine se trouve à l’état pur, il est appelé platine natif.

platine pepiteLes montagnes de l’Oural sont bien connues pour leurs riches gisements minéraux. Au cours des derniers siècles, l’exploitation minière a varié des petites exploitations familiales aux grands conglomérats miniers.

Contrairement à l’or, les pépites de platine sont relativement peu visibles. Elles ont une couleur grisâtre ou noirâtre terne, mais lorsque vous les manipulez, elles se distinguent par leur extraordinaire densités. Lorsque le fer est présent dans l’alliage, une pépite de platine peut également être légèrement magnétique, un outil de diagnostic pour évaluer de nouvelles découvertes.

Les premières extraction de platine

Les alliages natifs de platine et de platine peuvent être trouvés dans des lits concentrés de sable et de gravier appelés dépôts de placers. Les lits de sable et de gravier sont créés lorsque la vieille roche est érodée à partir de sa source et broyée en morceaux lorsqu’elle est lavée dans les ruisseaux et les rivières. La majeure partie du platine en placer du monde se trouve en Russie. Au 19 e siècle, les dépôts alluviaux dans les montagnes de l’Oural étaient fortement exploités. Cependant, ces gisements ont été dépouillés de leur minerai à plus haute teneur et représentent maintenant moins d’un pour cent de la production de platine en Russie.  A Voir  L’extraction du platine en Russie

 

 

depot alluvial platine russie

Gisement alluvial de platine dans la région extrême-orientale de Koryak en Russie.

Au cours des dix dernières années, des quantités importantes de platine ont été produites à partir de deux gisements alluviaux dans la région extrême-orientale de la Russie : la mine de Kondyor dans la région de Khabarovsk et la mine de Koryak au Kamtchatka. Ensemble, ces deux opérations ont produit 185 000 onces de platine en 2005.

L’extraction du platine dans les gisements de placers est un processus relativement simple. Les dragues récupèrent le sable ou le gravier contenant du platine des lits de rivières ou des fosses minières. Le matériau est lavé jusqu’à ce que les grains ou pépites de platine soient capturés et retirés du matériau environnant.

platine

Sperrylite ou arséniure de platine.

Le platine est également extrait comme un minerai. Les minerais de platine tels que la sperrylite et la coopérite peuvent être extraits lorsqu’ils sont trouvés en quantités qui rendent l’extraction économiquement réalisable. Dans d’autres situations, le platine est obtenu comme sous-produit lorsque les minerais d’autres métaux, tels que le cuivre et le nickel, sont raffinés.

Les Techniques moderne de l’extraction de Platine.

La majeure partie de l’extraction du minerai de platine se fait profondément sous terre. Pour extraire les matériaux riches en minéraux, les mineurs emballent des explosifs dans des trous percés dans la roche et les réduisent en petits morceaux. La roche brisée est ensuite collectée et transportée à la surface pour être traitée. Il est bon de savoir que le platine et les métaux du groupie ont une histoire beaucoup plus récente que l’or. Même si les espagnols l’avais découvert avant en Amérique du sud et surtout en Colombie, ce n’est qu’après les années 1800 que l’on maitrisé et isolé le platine. Le palladium et le rhodium n’ont été isolé du platine que bien plus tard

pmr0040 0002 f2

A droite production de platine en Afrique du Sud. Le seul projet a ciel ouvert à Potgietersrus.  Photo de Johnson Matthey.

Le raffinage du minerai de platine est un processus coûteux et laborieux. Le traitement d’un lot de minerai peut prendre de huit semaines à six mois et jusqu’à 12 tonnes (11 tonnes) de minerai pour produire une seule once troy de platine.

Une fois que le minerai brisé est transporté à la surface de la mine, il est broyé par des machines en petits morceaux et mélangé avec de l’eau et des produits chimiques, qui se lient au platine et à d’autres métaux.

proceder par flotation séparation du platine par flottation

Dans un processus appelé séparation par flottation , des bulles d’air sont soufflées à travers le mélange et transportent les particules de platine à la surface du bain. La mousse riche en platine est écumée du bain et séchée en une poudre concentrée. Une tonne de poudre séchée peut contenir entre 3 et 30 onces (85 à 850 grammes) de PGM. La mousse générée au sommet d’une cellule de flottation concentre les particules de platine.

La poudre séchée est ensuite chauffée à des températures extrêmement élevées pour éliminer les impuretés. De l’air est soufflé sur la matte qui reste après la fusion pour éliminer le fer et le soufre indésirables. À ce stade, le contenu PGM du mat est maintenant d’environ 50 onces (1,4 kg) par tonne. Un traitement chimique supplémentaire enlèvera tous les métaux de base restant dans le mat, comme le cuivre et le nickel. A ce stade, le concentré minéral contient environ 15 à 20% de PGM. Dans la dernière étape, le concentré minéral est traité avec de l’eau régale pour dissoudre le platine. La solution est filtrée, purifiée et brûlée pour produire du platine pur.  Il est savoir que le platine ne se trouve que rarement seul, il est accompagné des métaux du groupe platine, a sa voir les deux principaux, la palladium et  le rhodium, et l’iridium, l’osmium,  le rhénium, le ruthénium.

A lire Le prix record du rhodium à 430.000€ le kilo ne suffit pas pour une augmentation de sa production.

La matte fondue contenant du palladium et du platine est vidée des fours de la mine Stillwater en Amérique du Nord. laitier er scories contenant du palladium et platine

La majorité de l’offre mondiale de platine provient de deux sources principales.

Les gisements de platine ne sont situés que dans quelques régions du monde. Pour dix mines d’or, il n’y a qu’une seule mine de platine. Tout le platine jamais extrait ne remplirait une pièce ne dépassant pas un cube de 2.5 mètres de cotés. Aujourd’hui, la production mondiale de platine oscille à environ sept millions d’onces troy par an soit 217 tonnes

Plus de 70% de l’approvisionnement mondial en platine provient du complexe Bushveld dans le Transvaal en Afrique du Sud. Le platine a été découvert dans cette région en 1924, alimentant encore plus l’ engouement mondial pour le platine .

La Russie est le deuxième producteur de platine. La région de Norilsk-Talnakh en Sibérie contribue à 20 pour cent de l’approvisionnement mondial en platine, qui est extrait de gisements massifs de nickel-cuivre-palladium à environ 1 200 mètres sous la surface. Six pour cent de l’approvisionnement mondial proviennent d’Amérique du Nord, où de grands gisements se trouvent au Montana, en Alaska et en Ontario, au Canada.