Le palladium est maintenant le plus précieux des quatre principaux métaux précieux, car une pénurie aiguë a conduit son prix à un niveau record.Composant essentiel des dispositifs antipollution dans les pots catalytiques et filtres a particules des voitures et camions, le métal a bondi de près de 80% depuis la mi-août, ce qui le rend plus cher que l’or.

1. Qu’est-ce que le palladium et a quoi SERT-Il ?

C’est un métal blanc brillant, l’un des six métaux du groupe du platine (avec le ruthénium, le rhodium, l’osmium, l’iridium et le platine lui-même). Environ 80% du palladium se retrouve dans les systèmes d’échappement des voitures, où il contribue à transformer les polluants toxiques en dioxyde de carbone et en vapeur d’eau moins nocives. Il est également utilisé dans les domaines de l’électronique, de la dentisterie et dans les bijoux en or blanc. Le métal est exploité principalement en Russie et en Afrique du Sud, et est principalement extrait en tant que produit secondaire d’opérations axées sur d’autres métaux, tels que le platine ou le nickel.

2. Pourquoi devient-il de plus en plus cher ?

L’offre n’a pas répondu à la demande croissante. L’usage du palladium augmente à mesure que les gouvernements, en particulier la Chine , resserrent les réglementations afin de lutter contre la pollution causée par les véhicules, forçant les constructeurs à augmenter la quantité de métaux précieux qu’ils utilisent. En Europe