Pourquoi le cours de l’or est monté en flèche et pourrait atteindre de nouveaux records en euro

Malgré la correction actuelle, l’or a une tendance clé qui le pousse à dépasser ou atteindre les 1700 dollars l’once, quelles que soient les nouvelles du jour.

Bien sûr, il est difficile pour les cours d’ignorer une augmentation de près de 50 à 100 euros l’once sur l’or, et l’or enregistre parfois des corrections bien logiques comme ce début septembre 2019. Malgré cela, il se négocie toujours  bien au-dessus de son cours d’il y a  8 ans en euro et est encore loin de ses records en dollar.   

Vers un déclin du Dollar en tant que monnaie mondiale ?

Le conflit américano-iranien a atteint un point critique : Trump s’apprête à déployer 1 000 soldats supplémentaires au Moyen-Orient, mais la Banque centrale européenne a émis un avis conciliant mais également provocant, affirmant qu’elle n’hésiterait pas à fournir un stimulant supplémentaire. En clair, cela signifie des réductions de taux.

La cerise sur le gâteau de l’or est que la Fed a également clairement indiqué qu’elle n’avait pas abandonné l’idée de baisses de taux pour 2019.

Mais dans cette tempête parfaite pour le prix de l’or, le directeur d’EuroSun Mining , Scott Moore, a déclaré que nous passons à côté d’une tendance significative qui survivra à la crise géopolitique actuelle et même aux politiques de la Fed: il s’agit d’une poussée mondiale vers la dé-dollarisation.

« Les gouvernements du monde entier se méfient de plus en plus de l’hégémonie du dollar dans le commerce international », a déclaré M. Moore. « Et ils font de leur mieux pour se démarquer en utilisant leurs réserves d’or et achètent encore plus d’or à la place. »

Certains pays ont une  préférence pour l’or face au dollar.

Ce processus est déjà en cours, principalement dans les pays fortement hostiles aux États-Unis, notamment la Russie, la Chine, l’Iran, le Venezuela, la Syrie, la Turquie, le Qatar, l’Inde, le Pakistan, la Libye, l’Égypte et les Philippines.

Naturellement, ces pays se tournent vers l’or puisque le métal jaune n’est pas sous contrôle, comme l’est le billet vert et d’autres méthodes de paiement électronique. Cette tendance est très claire lorsque l’on examine l’activité d’achat des banques centrales.

Selon le World Gold Council, les banques centrales ont acheté plus de 70%  d’or au cours du premier trimestre de l’année 2019 qu’au cours de la période correspondante de l’année précédente. C’est le maximum qu’elles ont acheté depuis le premier trimestre de 2013.

Pour le projet EuroSun de Rovina Valley en Roumanie – la plus grande mine d’or en développement d’Europe – le processus de dédollarisation sera une aubaine pour les 10 millions d’onces d’or qu’ils espèrent sortir du sol de la prolifique ceinture aurifère téthysienne (de l’époque de l’océan téthys… ) roumaine .

Des gestionnaires de fonds envisagent des prix nettement plus fous

Beaucoup de gestionnaires de fonds majeurs pensent que le prix «fou» de l’or commence à peine. Paul Tudor Jones n’est pas le moins important d’entre eux. Il dit que l’or « a tout pour plaire » et le voit atteindre 1700 dollars l’once « assez rapidement », comme il l’a noté dans une interview avec Bloomberg.

Ce cours de 1700 $ transformé en cours euro par once nous donnerait un cours de 1530-1535 euros  l’once (avec un taux de change dollar-euro constant)  et qui donnerait un cours du kilo d’or vers les 49.000-50.000 euros.

Pour les Européens, cela battrait nettement le sommet de 2011 vers 44.500 euros alors que les américains devrait attendre un cours à 1920 $ pour battre ce sommet. Néanmoins, ce sommet a 1920$ nous donnerait un cours en euro à 1700-1730 euros l’once et un cours du kilo d’or a 55.000-56.000 euros.

Évidement, tout cela n’est que théorique et dépend d’un taux de change plus ou moins constant entre l’euro et le dollar, mais même avec de petites variations, le taux de change actuel profite au cours de l’or en euro.

Tout cela ne risque pas de changer grâce aux tendances à court terme de la position de la Fed et à une  situation géopolitique très désordonnée au niveau international.

Nous sommes plutôt intéressés par la tendance à long terme qui dit que l’or sera l’un des principaux gagnants de la tendance mondiale de la dédollarisation et du déclin du dollar en tant que monnaie mondiale.

Il n’y a rien de mieux qu’une frénésie de sanctions pour créer une accélération majeure du cours de l’or.

La Russie et la Chine sont notamment engagées à accélérer leurs stratégies de dépollution en dollar de leurs réserves en raison des mesures de sanction prises par Trump. Ils ont conclu un accord pour utiliser leurs monnaies nationales pour le commerce bilatéral et donc en finir avec l’utilisation de dollar américain.

Nous devons donc surveiller de près ce que font ou feront les banques centrales.

Les derniers pays à prendre le train de la dédollarisation sont la Serbie et les Philippines. La Serbie augmente ses réserves nationales d’or, les faisant passer de 20 à 30 tonnes d’ ici la fin de l’année 2019, pour 50 tonnes d’ici la fin de 2020.

Tudor suit ces évolutions de près et suggère quant à lui un changement sans précédent : « Rappelez-vous que nous avons connu 75 ans d’expansion du commerce et de la mondialisation, et nous avons construit le système avec la conviction que le monde irait toujours comme cela. Tout d’un coup, tout s’est arrêté, et ce modèle est train de l’inverser », a-t-il déclaré à Bloomberg.

« Quand on casse quelque chose comme ça, toutes les conséquences ne seront pas perçues à son début, mais un an, deux ans et trois ans plus tard. Cela ferait penser qu’il est possible que nous entrions dans une phase de récession. Cela laisserait également penser que les taux américains reviennent à la limite du zéro et que, dans le même temps, le cours de l’or  s’enflamme. « 

Moore est d’accord: «Ce qui se passe actuellement avec l’Iran ne fera que renforcer la poussée de la dédollarisation. Le dollar n’est plus nécessairement le roi et l’or est plus que prêt à reprendre sa place légitime sur le trône des valeurs refuges. »

Devis de rachat

La valeur de vos bijoux, pièces et lingots en or en temps réel avec calcul immédiat.

Tchatez avec nous

 Nous sommes à votre disposition via notre support en ligne.
Simple et Facile

Téléphonez nous

Un membre de notre équipe se fera un plaisir de vous aidez par téléphone

Vos préférences
Lorsque vous visitez notre site Web, celui-ci peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Veuillez noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir une incidence sur votre expérience sur notre site Web et sur les services que nous proposons.

Sachez que Orobel respecte entièrement votre vie privée, et que notre équipe est à votre disposition si vous avez des questions relatives au respect de votre anonymat.