Manipulation des cours de l’or : JP Morgan en ligne de mire

La hausse du Bitcoin, de l’or et de l’argent semble étrange au yeux de certaine personne, la poursuites en justice de la JP Morgan semble corroborer c’est impression. En effet, selon certaine source Jamie Dimon a manipulé à la baisse les prix de l’or et de l’argent pendant plus d’une décennie et se fait petit alors que l’enquête avance. Une pétition est maintenant en ligne pour empêcher la JP Morgan d’intervenir sur ces marchés.

Une décennie de manipulation :

Beaucoup investisseurs ont acheté de l’or et de l’argent pour se protéger de l’inflation que génère l’augmentation exponentielle de la dette (et donc de la quantité d’argent en circulation). Mais nombreux aussi sont ceux qui ont été spolies à cause des coupons bas des banques qui ne veulent pas que les valeurs refuges brillent.

Parmi ces banques trône la JP Morgan, une banque qui a dû payer plus de 30 millards d’amendes au cours des dernières années. Le département de la Justice US la qualifiée «d’entreprise criminelle ». Les choses risquent de se corser pour la banque dont plusieurs traders ont avoué au FBI avoir manipulé de manière systématique les marchés de l’or et de l’argent (à la baisse).

Les banques font tout pour nous inciter à nous désintéresser du marcher de l’or, la véritable monnaie historique. Ils utilisent le marché des produits financiers dérivés pour contrôler le marché spot et maintenir les prix aussi bas que possible. L’absence de garantie tangible leur permet de continuer discrètement un système de ponzi et d’imprimer des quantités importantes de fausse monnaie qui orchestrent une inflation très loin d’être compensée par la hausse de salaires.

La pétition :

Une pétition a été mise en ligne pour empêcher la JP Morgan de traiter sur le marché des métaux précieux. Les casseroles de la JP Morgan sont telles qu’un investisseur individuel serait déjà en prison pour de tels agissements. Beaucoup d’investisseurs lésés, notamment en 2008, demandent des réparations.

En effet, la valeur de l’argent était tombée de 21 $ à 8 $ en 2008, peu après la chute de Lehman Brother alors que la demande d’argent était au plus haut depuis des décennies et que les revendeurs faisaient état de pénurie pour le métal d’argent. Même scénario en 2020 puisque le prix de l’argent s’est écroulé de 17 $ l’once à 12 $ en 10 jours au mois de Mars, Il a depuis atteint les 30.

Les marchés sont loin de refléter la “sagesse collective” des investisseurs. Ils sont des terrains de chasse pour des banques agissant en meutes et, à ce sujet, n’oublions pas que la Deutsche Bank, HSBC et UBS ont également baigné dans cette affaire.

Vos préférences
Lorsque vous visitez notre site Web, celui-ci peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Veuillez noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir une incidence sur votre expérience sur notre site Web et sur les services que nous proposons.

Sachez que Orobel respecte entièrement votre vie privée, et que notre équipe est à votre disposition si vous avez des questions relatives au respect de votre anonymat.