Les tribunaux dans l’obligation de revendre leurs stocks d’or ?

L’affaire date de Février 2015 et avait fait du bruit dans la ville de Lille.

L’agence de gestion des avoirs confisqués avait demandé aux tribunaux de répertorier tous les bijoux saisis lors de perquisitions, afin de les revendre après avoir fondu les métaux, révèle RTL.

 

Laisser un commentaire

Vos préférences
Lorsque vous visitez notre site Web, celui-ci peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Veuillez noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir une incidence sur votre expérience sur notre site Web et sur les services que nous proposons.

Sachez que Orobel respecte entièrement votre vie privée, et que notre équipe est à votre disposition si vous avez des questions relatives au respect de votre anonymat.