Les tribunaux dans l’obligation de revendre leurs stocks d’or ?

L’affaire date de Février 2015 et avait fait du bruit dans la ville de Lille.

L’agence de gestion des avoirs confisqués avait demandé aux tribunaux de répertorier tous les bijoux saisis lors de perquisitions, afin de les revendre après avoir fondu les métaux, révèle RTL.

 

Notez cette page

%s