Les pertes dues aux coronavirus sur le prix de l’or dépassent 250 $ l’once

Ce mercredi 18 mars, la déroute liée à la pandémie a partir de lundi sont de 250 $ l’once.

Le prix de l’or avait perdu jusqu’à 250 $ l’once ce lundi 16 mars 2020, c’était son septième jour de baisse, alors que la panique continuait de s’emparer des marchés financiers et des matières premières. L’or à terme pour livrer en avril a chuté à 1450 $ l’once sur le marché Comex de New York lundi, en baisse de 65 $ l’once, soit 4,3% par rapport au cours de clôture de vendredi. Lundi dernier, le métal a atteint un sommet en sept ans de 1 704,30 $.

Des contrats représentant 53 millions d’onces d’or avaient changé de mains en milieu d’après-midi, l’or revenant au-dessus de 1500 $ et s’approchant du seuil de rentabilité pour 2020.

“Les marchés sont en mode panique”, a déclaré Alexander Zumpfe, trader chez Heraeus Metals Germany, dans un e-mail à Bloomberg :

“La baisse des taux d’intérêt par la Réserve fédérale américaine n’a pas changé cela – au contraire.” L’or “est vendu pour générer des liquidités et compenser les pertes sur d’autres marchés”, a déclaré Zumpfe.

« Dans certains cas, les investisseurs vendent également leurs avoirs en or afin de maintenir la valeur du métal précieux constante dans leur portefeuille global. En raison de la valeur plus faible de la part des capitaux propres, l’or prendrait autrement une part plus importante en termes de valeur. »

Ce mercredi 18 mars, alors que la France et la Belgique entre en phase de confinement, l’or semble changer de cap pour reprendre un peu des couleurs bien que la recherche de liquidités continue.

L’or a effacé une partie de ses pertes de ce lundi pour remonter de quelque pour-cent ce mercredi 18 mars, alors que les craintes croissantes concernant le coup économique du coronavirus ont éclipsé les mesures de relance de 1000 milliards de dollars des États-Unis et incité les investisseurs à vendre des métaux précieux pour les convertirent en argent.

« Le fait que les marchés boursiers continuent de baisser indique une détérioration de la situation mondiale, ce qui signifie que davantage d’investisseurs recherchent de l’argent sonnant et trébuchant », a déclaré Michael McCarthy, stratège en chef chez CMC Markets.

« À l’échelle mondiale, c’est l’inconnue quant à la durée du blocage de l’économie due au virus qui est une des raisons qui pousse les gens à encaisser du cash . » Les contrats à terme sur actions américaines et plusieurs actions asiatiques ont chuté dans un marché instable, les inquiétudes concernant le virus effaçant l’espoir qu’un large soutien politique permettrait de lutter contre les retombées économiques de l’épidémie réduirait son impact.

Le dollar c’est redressé et a plané près d’un sommet de quatre semaines face à ces principales devises rivales, rendant l’or plus coûteux pour les investisseurs détenant d’autres devises. La Réserve fédérale américaine a annoncé mardi qu’elle rétablirait un mécanisme de financement utilisé pendant la crise financière de 2008 pour octroyer des crédits directement aux entreprises et aux ménages, car les craintes d’une crise de liquidité due au virus ont augmenté ces derniers jours.

Parmi les pays et les banques centrales qui stimulent leurs économies touchées par le virus, la Grande-Bretagne a lancé un nouveau programme de prêt pour fournir un financement relais à court terme aux grandes entreprises touchées par l’épidémie, qui sera géré et financé par la Banque d’Angleterre.

Soulignant la pression économique du virus, une enquête a montré que l’humeur des investisseurs allemands avait chuté en mars à des niveaux observés pour la dernière fois au début de la crise financière mondiale en 2008 en raison de l’alarme concernant l’impact sur la plus grande économie européenne.

Vers 16 heures, l’or cotait 1503 USD l’once et 1382 en euro, soit un cours kilo de 44500 euro, cette hausse est partiellement du a une baisse de l’Euro et hausse du dollar.

Vos préférences
Lorsque vous visitez notre site Web, celui-ci peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Veuillez noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir une incidence sur votre expérience sur notre site Web et sur les services que nous proposons.

Sachez que Orobel respecte entièrement votre vie privée, et que notre équipe est à votre disposition si vous avez des questions relatives au respect de votre anonymat.