Les différent types d’étalon or.

lingots et pièces d'or

Le terme “Étalon or” est très souvent utilisé, et on a l’impression un système précisément défini, alors qu’en fait non. Cet expression, “Étalon or”, désignent une multitude de systèmes monétaires qui ont existé au cours de l’histoire mais se pas vraiment comparable.

1) L’étalon or Pièce, système bimétallique ou mono-métallique

C’est à peu près le premier système monétaire, très direct et simple à comprendre, les pièces valent l’équivalent du métal qu’elles contiennent. Simple, mais difficile à maintenir car peu de pays arrivaient à se garantir des rentrées régulières d’argent et d’or très longtemps.

Plusieurs accommodations s’imposent vite à ce genre de système, la création de pièces aux petites valeurs faciale sans métaux précieux, ensuite ils les pays jouaient aussi avec le pourcentage d’or dans l’alliage des pièces. Avec cela s’accompagne la difficulté de contrôler le nombre de pièces introduites, et vous avez un système qui devient irrémédiablement inflationnaire et mets en dangers la viabilité économique de la civilisation.

Le mono-métallisme apparaît quand une civilisation avait du mal à maintenir le taux d’échange entre pièce en argent et pièce en or, ce qui résultait en l’éjection souvent temporaire et souvent accidentelle d’un des deux métaux précieux du système, et le plus souvent ce fut l’argent la victime.

2) L’or papier, le système hybride.

Avec le progrès des technologie d’imprimerie, et avec la constatation que le système centrer autour des pièces c’est moyennement pratique pour le transport, beaucoup d’économie se sont mis à utiliser des billets dont la valeur était garantie par l’institution émettrice du billet. Celle-ci gardait les pièces à l’abri dans un coffre pour assurer leur convertibilité.

Ce n’est ni plus ni moins que le système financier moderne sous une autres formes. Les billets convertibles sont devenus l’argent en compte et ça s’appelle la monnaie scripturale. Les pièces en or et en argent sont devenues les pièces et billets modernes modernes. À l’époque la valeur intrinsèque représentait le contenu en or, et désormais c’est la confiance dans le pouvoir d’achat des billets qui détermine leur valeur, ceci est appelé monnaie fiduciaire.

Apparu au 18ème siècle en Angleterre, l’or papier n’est pas non plus un système complètement identique avec le système monétaire moderne. Les billets circulaient, ce qui rend les paiements de large sommes plus facile et commode, mais le l’étalon or restait effectif car les billets étaient convertibles en une quantité fixe de pièce d’or. Pour voir la fin de la circulation des pièces en or, il faudra attendre le 20ème siècle.

3) Gold Bullion Standart et Le Gold Exchange Standart

Le système qui a suivi la première mondiale a en fait été imaginé un siècle plutôt, l’idée est d’abandonner l’usage des pièces en or en tant que garantie pour des billets d’or papier, mais également l’abandon total de l’emploi de l’or comme dans la circulation active des pièces. L’idée est simplement de garantir la convertibilité d’une certaine somme d’argent contre une quantité donnée d’or sous forme de lingot, d’où le nom de gold bullion standart.

Le gold exhange standart prend la même idée de base mais pousse le concept plus loin pour débaser la monnaie de l’or. Comment faire cela, on rajoute une étape à la conversion or-monnaie, tout simplement. Cela veut dire que quand vous vouliez convertir une certaine somme d’argent fiduciaire en l’équivalent en or vous deviez d’abord convertir par une devise tierce qui est elle convertible en or. Bien qui pratiqué dans quelques pays asiatiques au cours du 19ème et 20ème siècle, ce système est surtout connu car il est la base des accord de bretton woods qui ont été à la base du système monétaire entre 1945 et 1971.

4) L’étalon or partiel.

Ce système n’est en réalité que la concrétisation de ce qu’il se passe lors de l’abandon de l’étalon or. Dans pas mal de cas, celui-ci n’était pas entièrement abandonné mais juste réservé à un liste limité de grosse institution financière, comprenez fond d’investissement et banque. C’est le cas des états-unis qui ont abandonné l’étalon or en 1934, mais uniquement pour les particulier.

Conséquence de la grande dépression, l’abandon de l’étalon fut un impératif pour les pays aux économies embourbées et permis une certaine reprise. Mais les mentalités de l’époque, surtout à la tête des grands groupes financiers, n’étaient pas forcément prêt à accepter une telle refonte du modèle qui était, sous diverses formes certes, la référence depuis un siècle et demi.

Voilà une vue d’ensemble des différent système qu’on a désigné comme étant l’étalon or. Bien qu’il soit techniquement correct de s’y référer ainsi, leur différences et similarités méritaient d’êtres soulignés.

Les différent types d’étalon or.
3 (60%) 4 votes