15d406f06ce12f2ac57cb5137d1afc69

Orobel vous propose une synthèse et une traduction du rapport du World Gold Council sur la demande en or de joaillerie au 2nd trimestre 2015.

La faiblesse de la demande de joaillerie en Asie et au Moyen Orient ont amené à une contraction de 14 % de la demande globale dans le secteur de la joaillerie. Les difficultés qu’on fait face les populations rurale en Inde ont impact le marché. 

Tonnes 2ème Quart 2014 2ème Quart 2015 Variation /année précédente (%) Variation /Début 2015 (%)
Demande Mondiale Totale 594,5 513,5 -14 %  -8 %
Inde 152,6 118,0  -23 %  -3 %
Chine 184,6 174,4  -5 %  -6%

 

La demande totale de bijoux en or s’est élevé à 513.5 tonnes au 2ème trimestre 2015, une baisse de 14% par rapport au 2nd trimestre 2014. La baisse a touché l’ensemble des marchés asiatiques et du Moyen-Orient. 

Fin Juin, la demande a atteint 1.116,9 tonnes – 2% en dessous de la moyenne de cinq ans pour 2010-2014 (1.144,8 t). Par rapport à l’an passé, la demande pour la première moitié de l’année 2015 était en baisse de 8%.

Baisse de la demande de joaillerie en Inde


p19tv3adac56j1sj97q31u0q1cl25La baisse de 81 tonnes de la demande globale de bijoux, au 2nd trimestre 2015 était principalement attribuable perturbations météorologiques en Inde, endommageant les cultures. L’impact a été direct et important sur les revenus des populations rurale (constituant 50 % de la demande d’or indienne) et s’est fait sentir dans des segments où les consommateurs sont fortement tributaires de la demande rurale. 

La demande urbaine a mieux résisté. L’entreprise Titan Company a déclaré dans ses résultats de Avril à Juin 2015, que ses volumes de ventes de bijoux ont chuté de 10 %. Leur gamme GoldPlus – conçu pour les clients indiens « semi-urbains et ruraux » – a été l’une des moins performante, avec une baisse de 24% par rapport à l’année dernière. 

La demande liée aux mariages indiens a été plus faible au 2ème trimestre 2015. Le calendrier hindou cette année n’a pas été de bon augure pour les mariages entre le 11 Juin et le 1er Novembre. On devrait observer un redressement des achats pour les mariages vers la fin du trimestre en cours. Bien que la demande liée aux mariage puisse être affectée par les fluctuations trimestrielles, le total des achats annuels ne devraient pas en être affectés et le nombre total de mariages ne diminuera pas. 

p19tv3aa7t2o97o2ao51300uvn4

Les fabricants de bijoux et les grossistes avaient anticipé. Une grande partie de l’or excédentaire croupissent actuellement dans les stocks gonflés, en attente d’être absorbée par la demande qui devrait se redresser à la deuxième moitié de 2015.  

 

Lire aussi : L’inde investit moins dans l’or ce trimestre.

 

En regardant, sur une base semestrielle, la demande de bijoux en Inde, l’impact a été une légère baisse d’un peu plus 7 tonnes. Avec Diwali annonçant le début de la saison des mariages pour le 4ème trimestre (mi-Novembre), les perspectives sont favorables pour la deuxième moitié de l’année 2015.

 

Repli de la demande de joaillerie en Chine


La demande chinoise a baissé de 5 % à 174.4 tonnes au 2nd trimestre, passant de 395.6 t à 420.6 t depuis début Janvier par rapport à 2014. 
La demande pour l’or 24 carats a été la plus touché, celle pour les bijoux 18 carats étant plus contrastée. Ceci reflète l