34570ba96cc3a4daee50221a47a4e2ec

Orobel vous présente aujourd’hui une synthèse de la situation de la demande mondiale pour l’or d’investissement (pièces et lingots d’or).

 La demande de pièces et de lingots d’or a sombré dans un environnement très morose pour l’investissement dans l’or. 

 

Total de pièces et lingots d’or
Tonnes 2ème trimestre 2014 2ème trimestre 2015 Variation /année précédente Variation /début de l’année
Total Mondial 237,8 201,4 -15 % ↓ -13 %
Inde 52,3 36,5 ↓ -30 %  -19 %
Chine 39,5 42,1 6 %  5 %

 

La demande totale dans le secteur de l’or d’investissement s’est contracté de 11 % par rapport à l’année dernière – passant de 199,9 tonnes à 178,5 tonnes. Les trois facteurs qui en sont la cause sont :

  • Pas de tendance précise pour le cours de l’or.
  • Des afflux dans les actifs à risques, en particulier les actions côtés en bourse.
  • La prévision des taux d’intérêts américains, avec des possibilités de hausse au mois de Septembre.

La demande en pièces et lingots d’or a diminué de 15% par rapport à l’an passé. Par contraste, les sorties de positions des ETF étaient plus petite taille que le 2ème trimestre 2014 – à moins de 23 t. L’impact sur le marché a été très limité ce trimestre en cours. Les flux des ETF étaient nuls au 1er semestre de cette année (comparativement à des sorties de 51.6 t au 1er semestre 2014 et un bond de 612.1 t au 1er semestre 2013), tandis que la demande en pièces et lingots d’or était en baisse de 13% passant de 519,3 tonnes à 413,5 tonnes.

Les premières semaines du troisième trimestre ont vu des mouvements spectaculaires du cours de l’or. Les sorties des ETF ont augmenté depuis la fin du mois de Juin, mais le rythme de ces flux reste en dessous des niveaux observés dans les deux années précédentes.

 

Le « Grexit » a ravivé l’investissement européen


p19u1au1ft1oh0oug2m01nrru1i7

Les inquiétude face à la crise de la dette de la Grèce et sa possible sortie de la zone euro ont été des facteurs de taille. La hausse de la demande s’est concentrée dans les marchés germanophones, avec de nombreuses augmentations à venir en Juin tandis que les investisseurs ont réagi rapidement à l’annonce du référendum de la Grèce. Les investisseurs se sont concentrés principalement sur les pièces de monnaie en or, ainsi que sur les barres de petites coupures (1 once, et 50g-250g), indiquant que la demande dans ce segment a été tirée par les petits investisseurs de détail.

 

Lire aussi : la Banque de Grèce cesse ses ventes d’or.

 

En France, la demande pour l’or d’investissement a été légèrement négative au 2ème trimestre. La baisse a été partiellement une réponse à une législation plus stricte après que le gouvernement ait abaissé le seuil pour les paiements en espèces anonymes.

Hausse de la demande d’American Eagle


p19u1au1ft14549e31l1jdjf18ht8La demande en pièces et en lingots d’or chez les investisseurs américains a eu un faible départ au 2ème trimestre 2015. Les ventes de lingots d’or de la Monnaie Royale Américaine se sont accélérés en Juin (US Mint) ayant atteint un sommet de 17 mois. Cette tendance s’est prolongé en Juillet, la demande d’American Eagle en or atteignant un plus haut sommet depuis 2 ans à 170000 onces du fait de la baisse du cours de l’or. 

En observant les tendances historiques de la demande américaine de pièces et lingots d’or, celle-ci avait atteint 49 tonnes au dernier trimestre. Au 2ème trimestre 2009, cette demande avait atteint le pic de 119.8 t, au