Disparition des mines d’argent dans un futur proche ?

Est-ce qu’on sera un jour à cour d’argent ? On pourrait croire que le métal ne vaut pas la peine mais c’est ignorer bien des choses à son sujet.

 

Si l’argent est beaucoup moins cher que l’or, c’est simplement parce qu’il beaucoup plus courant mais pas uniquement. Si on regarde la production annuel d’argent, elle est pratiquement neuf fois plus élevé que celle de l’or (26 000 tonnes/an contre 3 000 tonnes/an) pourtant le prix est incomparablement plus bas. Si on prend les deux métaux au plus haut de leur cours respectifs, l’argent était 40 fois moins cher, et plus de 60 fois moins cher au cours du jour.

Comme montré sur ce graphique ci-dessous, l’argent est particulièrement concentré en Amérique du Sud, mais tout de même assez répartis.

Il y a quelques raisons à un tel écart de traitement, la première étant qu’historiquement les pièces d’or avaient une valeur nominale plus haute que les pièces d’argent, ce qui n’était pas toujours justifié par la différence de rareté locale. Cela a augmenté la valeur affective de l’or dans l’inconscient collectif, et ça n’a jamais vraiment changer depuis. Tout comment la monnaie papier, une matière n’a de la valeur que parce que les gens lui en accordent et parce qu’il a une utilité. La valeur affective s’est ainsi transformer une valeur réelle.

 

L’autre grande différence c’est le traitement de l’argent au niveau taxation. Il est au mieux traité au même niveau que l’or, mais dans la plupart des pays il est plus taxé. Le seul pays d’Europe où l’argent n’est pas taxé c’est la Norvège (qui ne fait pas partie de l’union mais bien de la zone économique). Il n’y a donc aucun avantage économique à aller vers l’argent plutôt que vers l’or, ni aucun avantage pratique car l’argent est deux fois moins dense que l’or et il faut le stocké aussi.

Tout ça pour dire que le prix très bas de l’argent rend son exploitation plus difficilement rentable que l’or, autrement dit il restera beaucoup de mines potentielles mais non-exploitable de par le coût d’exploitation. On devrait ainsi voir une diminution progressive de la production accompagné d’une augmentation progressive du cours. Mais rien de dramatique n’est censé arriver concernant le marché de l’argent métal. Sans oublié que le recyclage est moins développé que dans l’or avec seulement 20% de l’offre mondiale fourni par l’argent recyclé.

Notez cette page

%s