bebada99aaa9847746eea59472544575

L’once est une unité de poids et un terme qui vient du latin UNCIA. On distingue l’once troy et l’once avoirdupoids, même si dans le langage courant, on ne mentionne plus le « troy » pour les métaux précieux, c’est bien cette unité Once Troy  que l’on utilise pour tout les prix, cotations et cours des métaux precieux.    

Le terme once signifie douzième partie d’un tout et notamment dans ce cas de la livre romaine ( LIBRA ) d’un poids de 324 gramme , l’once romaine pesait donc 27 gramme. Par la suite, l’once est venue dans le système métrique français  et pesait 30.594 gramme

On adapta ensuite l’once troy ou « ounce troy » en anglais. Le terme Troy est apparu vers 1390 décrivant les poids d’un plateau. Avant le système métrique, de nombreux et différends systèmes de poids troy  furent  utilisé  comme la Hollande Troy et le Paris Troy.

Le terme Troy venant peut–être d’une contraction du nom de ville de Troyes mais Charles Moore Watson (1844-1916) propose une origine alternative : Aux assises des poids et mesures apparait le mot «Troni » qui se réfère aux marchés. Watson trouve alors le mot en dialecte anglais « troi », ce qui signifie un équilibre (ou balance)  dans le dictionnaire de Wright. 

L’once troy fut adoptée de manière officielle en Angleterre en 1527 pour l’or et l’argent et puis étendu au poids et à la cotation des métaux précieux d’une manière plus générale par la suite.

Il faut partir du poids de la livre Troy de 373,2412  gr / 12 = 31.1034768 gr pour avoir le poids de l’once troy.

Il est étonnant que l’on s’approche du poids de l’once actuel en partant de la livre de paris pesant 489.5 gr et divisée en 16 onces   soit 489.5 gr  / 16 = 30.5938 gr. Puis il y eu l’adoption de la livre métrique pesant 500 gr. Le poids d’une once actuel soit 31.1034768 gr X 16 = 498 gr et est très proche de la livre métrique. 

Le Krugerrand


 p1a3h3ta6dj549eh1irkjka1m69e

Bien que l’unité de poids once troy ou «  troy ounce » est fort ancienne, il est étonnant que la première pièce crée sur cette basse fut le krugerrand  en 1967.

Il est en fait assez judicieux de la part des sud-africain de créer la première sur cette référence du poids de la cotation de l’or.

Le Krugerrand  fut d’abord frappée pour aider à commercialiser directement l’or sud-africain et produite par la Monnaie de l’Afrique du Sud. 

En 1980, le Krugerrand représentait 90% du marché mondial des pièces de monnaie d’or. Le nom lui-même est un composé de «Kruger» (l’homme représenté sur l’avers) et «rand», l’unité sud-africaine de la monnaie. Pendant les années 1970 et 1980 certains pays occidentaux ont interdit l’importation du Krugerrand en raison de son association avec l’apartheid du gouvernement Sud-africain. Le Krugerrand est aujourd’hui une pièce populaire parmi les collectionneurs et investisseurs en or. 

Les niveaux de production de Krugerrand ont considérablement varié au cours des 50 dernières années. De 1967-1969, environ 40.000 pièces ont été frappées chaque année. En 1970, le montant est passé à plus de 200.000 pièces. Plus d’un million de pièces ont été produites en 1974 et en 1978, un total de six millions de Krugerrands a été produit.

 Après la fin de l’apartheid la production a chuté à 23,277 pièces de pièces en 1998 et depuis lors, les niveaux ont de nouveau augmenté,  mais sans atteindre les niveaux d’avant la sanction international les concernant.   

Le Krugerrand a été conçu comme un instrument pour la propriété privée de l’or. Un fait inhabituel pour des pièces d’investissement, il a été établi sur un poids d’or et ne comporte pas de valeur faciale, le Krugerrand a un statut de monnaie légale malgré tout. 

À cette fin, il a été frappé d’une manière plus durable en alliage de cuivre et d’or de préférence à l’or fin. 

Malgré le statut légal de la pièce, des sanctions économiques contre l’Afrique du Sud pour sa politique d’apartheid fait le Krugerrand était une importation illégale dans de nombreux pays occidentaux au cours des années 1970 et 1980. Ces sanctions a pris fin lorsque l’Afrique du Sud a abandonné l’apartheid en 1994.

En 1980, le Krugerrand représentait 90% du marché mondial des pièces de monnaie d’or. [Cette année-là, l’Afrique du Sud a présenté trois pièces plus petites avec une demi-once ou demi-krugerrand , quart d’once ou quart-kugerrand, et le dixième d’once d’or ou dixième de krugerrand.

Les pièces de monnaie émissent en Krugerrand contiennent plus  46 millions d’onces d’or soit près de 1500 tonnes d’or pure. 

Le succès du Krugerrand ont fait que par la suite beaucoup de Monnaies d’état ont émis également des pièces sur la base d’une once d’or fin en différend alliages.

Lire aussi : la 1ère pièce d’une once, le Krugerrand.

  

Le Maple Leaf