Le volume d’or acheté par les banques centrales en 2018 a atteint son plus haut niveau depuis la fin de l’étalon or il y a près d’un demi-siècle.

En 2018, le volume d’or acheté par les banques centrales a atteint son plus haut niveau depuis près d’un demi-siècle. La diversification reste la principale motivation des banques centrales pour acheter de l’or, l’incertitude géopolitique et économique persistante continuant de jeter une ombre sur l’avenir.

«L’incertitude géopolitique et économique accrue au cours de l’année a incité de plus en plus les banques centrales à diversifier leurs réserves et à se recentrer sur l’objectif principal consistant à investir dans des actifs sûrs et liquides. Malgré la décennie qui s’est écoulée depuis la crise financière mondiale, les temps ne semblent pas moins sûrs. Les banques centrales ont réagi à la montée des pressions macroéconomiques et géopolitiques en renforçant leurs réserves d’or.

Ces actions s’inscrivent dans le cadre d’une récente étude commanditée par le World Gold Council: 76% des banques centrales considèrent le rôle de l’or en tant que valeur refuge comme hautement pertinent, tandis que 59% en citent l’efficacité en tant que facteur de diversification de portefeuille. Et près d’un cinquième des banques centrales ont annoncé leur intention d’augmenter leurs achats d’or au cours des 12 prochains mois.»

Cette tendance s’est poursuivie cette année 2019, en janvier et février ayant enregistré avec des achats cumulé de presque 90 tonnes. Voici les quantités d’or détenues chaque pays au début d’avril 2019, selon les dernières données disponibles du Fonds monétaire international et du World Gold Council.

Les États-Unis détiennent la plus grande quantité de réserve d’or et voici le Top 10 mondial

N°10 Les réserves d’or en Inde

Avoirs en or officiels: 608,7 tonnes

Pourcentage des réserves de change en or: 6,4%banque central inde

Avec le ralentissement de l’économie mondiale, les marchés émergents ont cherché à accroître leurs avoirs en métal jaune. En Inde, les réserves augmentent régulièrement depuis août dernier.


N° 9 Les réserves d’or des Pays-Bas

Avoirs en or officiels: 612,5 tonnes

Pourcentage des réserves de change en or: 65,9%banque central pays bas

Les Pays-Bas ont également pris des mesures pour rapprocher leurs réserves d’or ces dernières années. En 2014, la banque centrale néerlandaise a déclaré que le rapatriement d’une partie de ses avoirs à New York aurait « un effet positif sur la confiance du public ».


N° 8 Les réserves d’or du Japon

Avoirs en or officiels: 765,2 tonnes

Pourcentage des réserves de change en or: 2,5%lingot dor du japon

La part du Japon dans les réserves de change mondiales a atteint son plus haut niveau en 15 ans, à 5,2% l’an dernier, selon le FMI . Mais l’or n’en représente qu’une part relativement faible, environ le même pourcentage que la Chine.


N°7 Les réserves d’or de la Suisse

Avoirs en or officiels: 1040 tonnes

Pourcentage des réserves de change en or: 5,5%banque central suisse

Avec une population d’environ 8,4 millions, la Suisse dit avoir les plus grandes réserves d’or par habitant.

N° 6 Les réserves d’or de la Chine

Avoirs en or officiels: 1874,3 tonnes

Pourcentage des réserves de change en or: 2,5%pieces dor chinoises

Alors que la Chine poursuit ses mesures de relance pour atténuer les effets d’un ralentissement attendu depuis longtemps, sa banque centrale augmente régulièrement ses réserves d’or. Mars a marqué le quatrième mois consécutif de gains.


N° 5 Les réserves d’or de la Russie

Avoirs en or officiels: 2 150,5 tonnes

Pourcentage des réserves de change en or: 19,1%banque central russie

Dans le but de réduire la dépendance vis-à-vis des actifs américains, la Russie a acheté davantage de métal jaune. Ses réserves ont quadruplé au cours de la dernière décennie, selon Bloomberg .

N°4 Les réserves d’or de la France

Avoirs en or officiels: 2436 tonnes

Pourcentage des réserves de change en or: 61,1%