6c16f95e5837b7a15cc22a32eb72fad8

Nous vous invitons aujourd’hui à visiter notre propre fonderie d’or et découvrir les différentes étapes de la fabrication d’un lingot d’or brut. Vous trouverez une vidéo complète à la fin de notre article.

A tout ceux qui pensent que fabriquer un lingot relève de techniques avancées, je leur répondrais : Non !

Le matériel est à l’identique de celui l’on utilise pour faire des gâteaux à la maison : un four, un moule et de la matière première, rien de plus !

D’abord : le four !

On utilise ici un four à induction. Le principe est simple : un serpentin en cuivre va émettre un champ magnétique qui va entrer en résonance avec le métal à fondre. Ce procédé va permettre de faire monter la température du métal et provoquer ainsi la fonte de l’or sans résistance. Dans certaine fonderie d’or,  il existe des fours induction qui ont des capacités supérieures à 250 kilo. Certaines fonderie de métaux non precieux, la capacité d’un four peu monté au delà de la tonne.    

C’est le même principe qu’une plaque à induction de cuisine à la différence que le fond de la casserole (servant normalement d’induit) sera ici notre métal, l’or avec le graphite du creuset .

Four à induction

Ensuite : le moule !

Vous l’aurez comprit, on utilise un moule comme en pâtisserie à la seule différence qu’ici, le moule n’est pas en silicone et on ne cuit pas des gâteaux !
On prépare donc une lingotière en graissant les parois du moule avec de l’huile afin de pouvoir par la suite démouler plus facilement le lingot. On utilise également parfois des lingotières en graphite.       

lingotière

Il existe des lingotières de différentes tailles suivant les fonderies, allant de 250g à 15kg.

Enfin : la matière première

Notre matière première, c’est ici nos bijoux en or ! Nous avons fait le choix d’utiliser seulement des bijoux en or blanc pour une raison particulière que nous verrons par la suite.

Les bijoux en vrac sont donc insérés dans un creuset en céramique, lui-même placé au milieu du serpentin du four.

On allume le four… la fonte peut alors commencer !

creuset avec bijoux

La puissance du four est monté de façon à obtenir une température variant entre 1000 et 1100°C, se rapprochant au plus près du point de fusion de l’or. Mais parfois, il est nécessaire de monté a des températures de l’ordre de 1400 a 1600 c, pour bien fondre la palladium et la platine afin que l’ensemble des métal fondus avec l’or fassent un alliage homogène. Attention qu’avant de coulé le metal en fusion dans la lingotière, il est nécessaire de faire retombé sa température vers 1100-1200 c.  

Les bijoux complètement fondus, on obtient un métal à l’état liquide que l’on remue à l’aide d’une baguette en graphite afin de rendre celui-ci parfaitement homogène.

creuset fusion de l'or

On rajoute ensuite une poudre appelée Borax qui va capturer la poussière et les résidus divers ne fondant pas, comme les pierres ornant les bijoux par exemple.

creuset avec borax

La poudre de borax ayant complètement fondu et après avoir remué une nouvelle fois, on coule le mélange dans la lingotière préparée auparavant, puis on laisse refroidir le tout.

Le borax va former une épaisse couche solide au dessus du lingot d’or, le protégeant de l’oxydation.

Lingot en fusion

Après avoir démoulé, on enlève la couche de borax qui s’est formée afin de ne conserver que le lingot sous sa forme brute.
Souvenez-vous, on avait choisit de fondre uniquement des bijoux en or blanc. Ainsi, on a obtenu ici une pièce solide d’une couleur blanche et pale, coloration due à la présence de palladium dans l’alliage.

lingot d'or blanc sur balance

Qu’à t’on donc entre nos mains ?

Pour terminer, on passe le lingot dans un spectromètre qui nous permettra d’analyser de façon précise les différents métaux qui composent la pièce coulée ainsi que leurs teneurs au millième près.

spectromètre

Ici on a une teneur en or de 74,9 %, soit un parfait lingot de 18 carats !

Pour connaitre la quantité d’or fin contenu dans le lingot, un calcul très simple.
Pour simplifier, admettons que le lingot fasse 1kg pile !

1000 g x 74,9 % = 749 g  d’or fin.

Pour conclure, voici une vidéo complète de la fonte de l’or réalisé en notre atelier.

Pour des raisons de confidentialité YouTube a besoin de votre autorisation pour charger.
J'accepte