Un changement à venir pour le marché de l'or à Londres ?

19 octobre 2015
Un changement à venir pour le marché de l'or à Londres ? - 5.0 out of 5 based on 1 vote

Cette semaine à Vienne, une réunion se tiendra entre différents acteurs afin de discuter sur des possibles évolutions du marché spot de l'or à Londres.

La London Bullion Market Association, qui supervise les échanges et tient sa conférence annuelle à partir de lundi, a invité à des propositions sur la façon d'améliorer le marché de l'or de gré à gré de Londres, en suggérant des rapports plus détaillés des transactions. Dans le même temps, des membres du World Gold Council ont convenu avaient discutés du sujet et s'étaient mis d'accord avec 5 banques.

 

Lire aussiLa LBMA cherche à améliorer la confiance et la transparence.

 

Le marché de Londres est devenu central pour les régulateurs du monde entier qui scrutent le négoce de matières premières et les législateurs ont fait pression pour des contrôles plus stricts des banques. La city de Londres a compté pendant des siècles sur ces échanges pour gérer le risque de défaut de paiement ou de non-paiement. 

 

Quels sont les changements à venir sur le marché de l'or ?


La LBMA a déclaré le 9 octobre qu'elle voulait étudier des moyens de renforcer la transparence et a invité les acteurs du marché de l'or à proposer des améliorations. Cela passerait notamment par l'examen d'une nouvelle plate-forme électronique qui pourrait réduire les coûts de transaction et améliorer l'efficacité. A l'occasion d'un futur rendez-vous, plus de 600 acteurs tels que des banques, des sociétés minières, des détaillants et négociants se rencontreront pour discuter tous ensemble de ces évolutions.

Le World Gold Council a déclaré dans une lettre le mois dernier à la LBMA  qu'elle et un groupe de cinq banques, dont Goldman Sachs Group Inc. et Morgan Stanley, sont en train de discuter pour apporter des changements.

 

Lire aussi : les lingots d'or LBMA ou lingots internationaux.

 

Le groupe a demandé la semaine dernière au London Metal Exchange et à la Bourse de Londres, des échanges de propositions sur la façon de commencer à standardiser les compensations centralisées et produits dérivés listés.

Le conseil continue de parler avec les banques et l'industrie sur des façons plus large pour moderniser le marché.

La LME, le plus grande bourse industrielle de métaux a déclaré en Septembre qu'elle était prête à travailler avec l'industrie sur un centre d'information pour les lingots. 

 

Le cours du platine et du palladium regroupés avec le cours de l'or et de l'argent ?


L'association envisage d'étendre sa surveillance pour y inclure le platine et le palladium, plutôt que de simplement surveiller les cours de l'or et l'argent. Avoir la surveillance des quatre métaux précieux sous un même groupe aurait du sens d'un point de vue bancaire. Les membres de la LBMA seraient appelés à voter sur le changement lors de la réunion générale annuelle en Juin.

 

Lire aussicomprendre comment fonctionne le cours de l'or.

 

La City de Londres a déjà pris des mesures pour moderniser le marché. En Mars, une unité IntercontinentalExchange Inc. a commencé à lancer une vente aux enchères électronique pour les prix quotidiens de l'or, remplaçant un système basé sur un téléphone entre quelques banques qui avaient peu changé depuis le début du siècle dernier. Des révisions similaires sur les fixations des prix de l'argent, du platine et du palladium ont été faites l'année dernière. La LBMA a aidé à superviser ces changements.

Bernard Sin, à la tête des échanges des devises et des métaux précieux à MKS SA (raffineur Suisse basé à Genève) a déclaré :

"Du point de vue d'un utilisateur sur le marché, cela va dans un bon sens. Je pense qu'il serait avantageux pour tout le monde si nous pouvions voir les pouvoirs de la LBMA et du WGC se combiner."

 


Retrouvez toute l'actualité sur le cours de l'or sur

Orobel.biz Orobel.biz

Suivez le cours de l'or en temps réel sur notre page

Cours de l'or par Orobel Cours de l'or par Orobel

Information pratique

  • 29 rue Saint-Gangulphe 4000 Liège (Belgique)
  • +32 4 222 45 07
  • HORS SERVICE
  •  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos photos

Top