A qui revient le trésor du navire du San José ?


 

Le trésor attise déjà les convoitises. L'Espagne défend ses droits sur le trésor du galion espagnol et est prêt à en appeler aux Nations-Unies si nécessaire. Le ministre des Affaires étrangères espagnol s'appuyant sur une convention de l'Unesco stipulant qu'une épave appartenait à son pays d'origine « en cas de naufrage imputable à une guerre ».

Le San José fait également l'objet d'un litige entre la Colombie et Sea Search Armada (SSA) , société américaine spécialisée dans la recherche d'épaves, qui affirme avoir localisé l'épave en 1981 et réclame 50 % de la valeur.

En 2013, la Colombie a adopté une loi stipulant que toutes les épaves retrouvées dans ses eaux territoriales faisaient partie de son « héritage national ». Celle-ci prévoit que 95% de leur contenu revient à l’État colombien et seulement 5% au découvreur.

 

Premières images vidéos du San José.


 

Retrouvez toute l'actualité et les informations sur l'or sur

Orobel.biz Orobel.biz

Suivez le cours de l'or et des métaux précieux en temps réel sur notre page

Cours des métaux précieux par Orobel Cours des métaux précieux par Orobel