TOP 10 des plus grosses entreprises minières d'or

17 mars 2017
TOP 10 des plus grosses entreprises minières d'or - 5.0 out of 5 based on 2 votes

Le cours spot de l'or a eu la première année à la hausse, après 3 années de chute continue entre 2012 et 2015. C'est donc tout logiquement que cette inversion de tendance influencer sur la production des groupe miniers. Cet articles a pour but de vous présenter quelques un des plus grosses entreprises extractant le métal jaune.

Rappelons tout d'abord que bien qu'ils soient les géants de la productions de l'or, l'échantillon dont nous allons vous présenter les chiffres ne représente pas l'entièreté du secteur de la production de l'or. Ensemble, il représente approximativement un tiers de la production mondiale.

Cela étant dit, voici la liste détaillée des dix plus grosses entreprises en terme de production d'or, ainsi que leur coût de revient moyen (c-à-d ce qu'elles dépensent en moyenne pour extraire chaque kilogramme d'or).

1 Barrick Gold

Le géant canadien est le plus gros producteur d'or depuis quelques années, grâce à ses nombreuses mines installés de partout le monde Barrick gold a produit en 2016 plus de 171 tonnes d'or. Il y a quelque chose de plus impressionnant encore, c'est que malgré les quantités énormes qu'il produit, le groupe arrive a maintenir un très bon rendement moyen de 23500 $ de coût moyen par kilogramme extrait.

2 Newmont Mining

Le plus grand groupe américain de la production de l'or n'est pas loin derrière le voisin canadien en terme de quantité, avec 152 tonnes produites par an. Cependant, il est très loin en terme de rentabilité, il en coûte pas moins de 29 300 $ pour chaque kilogramme d'or raffiné, ce n'est pas dans la zone dangereuse d'une rentabilité presque négative mais pas très loin.

3 AngloGold Ashanti

Le groupe minier sud-africain subit en grand partie la décadence du pays natal, certes il produit pas moins de 112 tonnes par an mais c'est un chiffre en chute libre. Ce qui est d'autant plus dangereux parce que le groupe a la plus mauvaise rentabilité de grand groupe minier de l'or, presque 32 000 $ cela dangereusement proche du taux de perte sèche en cas de baisse du cours de l'or.

4 Goldcorp

Ce qui devrait inquiéter le second groupe canadien, ce n'est pas qu'il soit dans l'ombre de Barrick Gold mais qu'il est en déclin libre tant en terme de production qu'en terme de rentabilité. Le groupe produit 17 % de moins que l'an passé avec 89 tonnes au compteur, et son coût moyen d'exploitation est aussi en chute même si il n'est pas encore dans la zone rouge.

5 Kinross Gold

Un autre géant de la production d'or canadien, mais pas grand chose d'intéressant à noter mise à par un bénéfice qui n'est pas très loin derrière Anglogold de rentabilité.

6 Newcrest Mining

Le groupe australien newcrest mining est incroyablement stable, très peu de changement annuel sur sa production de 76 tonnes. Encore mieux, le groupe a un très bon rendement avec un coût d'extraction moyen de seulement 24 500 $ par kilogramme.

7 Gold Fields

Ce groupe sud-africain rencontre presque exactement les mêmes difficultés qu'Anglogold, c'est-à-dire que ce n'est pas tellement un problème qu'il extraie 67 tonnes annuellement, mais que le coût de revient de ces mines est exécrable à plus de 31 500$ le kilo d'or sorti de mine.

8 Polyus Gold

Le cas de Polyus Gold est assez intéressant, d'une part parce que c'est le seul géant russe dans un monde très majoritairement anglo-saxon mais pas que. Malgré un production de « seulement » 61 tonnes par an, il a un avantage énorme sur ses concurrents c'est sa très bonne rentabilité d'à peine 18 000$ par kilogramme, même si il est grandement aidé par la dévaluation du rouble russe.

9 Agnico Eagle

Autre groupe géant canadien, par grand chose d'intéressant si ce n'est une légère baisse de production (51 tonnes) et de rendement (26 500 $/kilogramme). Mais agnico eagle se dit avoir de belle perspectives avec de nouvelles mines potentielles en attentes d'exploitation.

10 Sibanye Gold

Dernier groupe de la liste, il faut cependant prendre en compte que le groupe sud-africain est aussi un des principaux producteur de platine et de palladium, il est donc légèrement moins dépendant de ses activités aurifère. Heureusement pour lui, parce que même si ses coût d'exploitation ont baissés, ils restent assez élevés à 30 500 $/kilogramme.

source des données

http://www.infomine.com/intelligence/

 

Information pratique

  • 29 rue Saint-Gangulphe 4000 Liège (Belgique)
  • +32 4 222 45 07
  • HORS SERVICE
  •  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos photos

Top