Serons-nous un jour à court de platine ?

27 mai 2016
Serons-nous un jour à court de platine ? - 5.0 out of 5 based on 1 vote

Le platine est un métal très différent de l'or et l'argent en terme de production et de réserve. Voyons ses spécificités en détails. 

 

 

Pour les autres métaux précieux que l'argent et l'or, leurs histoires est très différentes. Le platine ne fut découvert qu'en 1557, et identifié comme tel en 1741, alors que l'or et l'argent sont connu de l'homme depuis -4000. Forcément ce métal a joué un rôle anecdotique dans l'histoire pré-moderne.

Il faut rajouter à cette découverte tardive le fait que les ressources étaient extrêmement rare jusqu'à la découverte du plus gros filon jusqu'à lors et depuis. L'Afrique du Sud aurait effectivement plus de 90 % des réserves mondiales de platine, certaines estimation disent même qu'il y aurait jusqu'à 95 des réserves. Le pays n'assure « que » 75% de la production mondiale, la Russie fournit 3% du platine et les autres producteurs sont trop petits que pour valoir la peine d'être mentionnés.

Omettons le recyclage, les équipements industriels sont assez souvent recyclé mais ne sont pas remis sur le marché de matière première. Il y aurait 66 000 tonnes de réserve mondial, et au rythme actuel d'exploitation on en aura encore le siècle prochain. À la vue de ce fait, il devient osé de se projeter si loin dans le futur. Nous ne nous y risquerons donc pas.

Information pratique

  • 29 rue Saint-Gangulphe 4000 Liège (Belgique)
  • +32 4 222 45 07
  • HORS SERVICE
  •  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos photos

Top