L’Or et l’histoire de son affinage, raffinage et ses techniques de séparations.

03 décembre 2015
L’Or et l’histoire de son affinage, raffinage et ses techniques de séparations. - 5.0 out of 5 based on 3 votes

L'affinage de l'or est la séparation de l'or et de l'argent et des autres métaux.

L'Or et l'argent sont souvent extraits des mêmes minerais et sont chimiquement proches  et donc difficiles à séparer.Au cours des siècles des moyens spéciaux de séparations de l’or de l’argent ainsi que des autres métaux  ont été inventés.   

Les tous premiers métaux précieux était des mélanges d'or et d'argent; l'alliage d'or et  d'argent est appelé électrum. Avec l'avènement de la monnaie en or, des méthodes ont dû être inventées pour éliminer les impuretés de l'or et ainsi faire des puretés spécifiques de l'or. La Coupellation réussi à extraire l'or et de l'argent à partir de mélanges contenant du plomb et d'autres métaux, mais l'argent ne peut pas être séparé.                                                                                                                                                                      

L'Or et son raffinage est un processus qui a été spécialement inventé pour enlever la teneur d'argent et des autres métaux.                 

Le principal processus ancien de la séparation de l'or était par cémentation de sel et il y'a des preuves archéologiques de ce processus à partir du 6ème siècle avant JC en Lydie au centre de la Turquie actuelle.

Pendant la période postmédiévale, on réalisait l’affinage de l’or en utilisant l'antimoine, les sulfates ainsi que les acides minéraux.

Dans la période moderne, les méthodes les plus largement utilisés pour raffiner l'or tout en enlevant l'argent et le platine étaient :

  • La chloration via le processus de Miller.
  • L'électrolyse via le procédé Wohlwill.

 

Histoire


Première histoire de l’affinage de l’or 

Les tout premiers essais de raffinage de l'or peuvent être présentés comme son amélioration de sa pureté de surface.

 Une bague en or dont la qualité de l'or a été augmentée à la surface de 80-95% par rapport à l'or 64-75% d'or à l'intérieur trouvée dans les   caves de «  Nahal Qanah » en Israël datées du 4 e millénaire av.   

 Une autre preuve supplémentaire, c’est trois ciseaux en or  trouvé dans un cimetière royal à Ur 2600 ans avant-JC. Ils avaient une surface        de haut titrage en or (83%), faible en argent (9%) et de cuivre (8%) par rapport à un intérieur fais de 45% d'or, 10 % d'argent et 45% de    cuivre. 

 La surface a été compactée et très brunie et indique l'utilisation précoce de l'épuisement par dorures. En réalité, c’est un procédé qui              enlevait de la matière contrairement a en ajouter en surface comme la dorure classique. 

 Plus spécifiquement, les autres métaux comme l’argent et le cuivre sont enlevés sur une certaine épaisseur de la surface d'un objet composé    d'un alliage d'or par l'utilisation de sels, souvent en combinaison avec de la chaleur. 

Cet article dans sa version complète est disponible en version PDF


Précédent Suivant »

Information pratique

  • 29 rue Saint-Gangulphe 4000 Liège (Belgique)
  • +32 4 222 45 07
  • HORS SERVICE
  •  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos photos

Top