L'or a sauvé la vie de cet homme !

23 mai 2015
L'or a sauvé la vie de cet homme ! - 5.0 out of 5 based on 1 vote

1944. En pleine occupation allemande, un train quitte Budapest. A son bord, un jeune juif âgé seulement de 17 ans échappe à l'armée allemande en échange de quelques grammes d'or.

 

Nous sommes en pleine Seconde Guerre Mondiale et le train de Katsner part de la capitale hongroise pour se diriger vers la Suisse. Ses passagers , tous juifs on réussit à fuir l'occupation allemande en achetant leur liberté aux nazis en échange de pièces d'or et de quelques bijoux.

A bord du train, Peter Munk. Ce jeune juif âgé vient d'échapper de justesse aux camps d'extermination.

Le précieux métal jaune qui l'a sauvé lui et sa famille va le suivre pour devenir la base de sa future fortune. 

 

Les débuts de sa fortune.

 

Après avoir fuit, le réfugié part étudier au Canada. C'est d'abord dans les appareils hifi que Peter Munk se lance avec son associé, pour ensuite faire fortune dans l'hôtelière dans tout le Pacifique Sud. Il revendra sa chaîne hôtelière pour la très belle somme de 100 millions de dollars.

A son retour du Canada, lui et son associé cherchent à investir la fortune accumulées. A cette époque, l'or était passé de 800$ à 200 $ l'once. Peter Munk raconte :

"Tous mes amis en Europe et particulièrement ceux qui travaillaient dans la finance me disaient que l'or c'était terminé pour toujours".

 

Un filon exploitable : la création de Barrick Gold.

 

Auparavant, Munk avait déjà fait l'erreur d'investir dans le pétrole et d'écouter "la meute" qui disait que la valeur de celui-ci allait grimper.

Mais Peter Munk a apprit de ses erreurs et ne veut plus faire comme tout le monde. Il voit alors ce replis du cours du métal comme un moment pour acheter à bas prix. Depuis ce jour, la valeur de l'or s'est multiplié par 9 et en 1983, Barrick Gold, la plus grande société d'extraction d'or au monde a été fondée.

L'homme d'affaire Canadien est aujourd'hui à la tête d'une compagnie produisant environ 240 tonnes par ans. Sa réussite est nettement visible à travers son Yacht, Le Golden Eagle, portant le nom de la célèbre pièce américaine.

 

 

Sa vision de l'or pour l'avenir

 

La frénésie autour du métal doré ne réjouit pas notre magnat de l'or. Sa fortune a beau s’accroître, Munk est inquiet pour l'avenir.

"Personne n'aimerait vivre dans un monde où l'or atteindrait 5000$ l'once. Cela voudrait dire que le monde a perdu toute forme de confiance dans la capacité des gouvernements à régler les problèmes. C'est le genre de situation amenant à de graves crises sociales, où la planète entière devient peu sûre".

A sa mort, Peter Munk a décidé que 3/4 de sa fortune seraient distribué à des fondations.

Laissez votre commentaire

Information pratique

  • 29 rue Saint-Gangulphe 4000 Liège (Belgique)
  • +32 4 222 45 07
  • HORS SERVICE
  •  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos photos

Contactez nous

  Mail is not sent.   Your email has been sent.
Top