L’histoire de l'once d'or et des pièces d'or utilisant cette unités de poids

29 août 2015

L’once est une unité de poids et un terme qui vient du latin UNCIA

Le terme once signifie douzième partie d’un tout et notamment dans ce cas de la livre romaine ( LIBRA ) d’un poids de 324 gramme , l’once romaine pesait donc 27 gramme.

Par la suite, l’once est venue dans le système métrique français  et pesait 30.594 gramme

 

On adapta ensuite l’once troy ou « ounce troy » en anglais. Le terme Troy est apparu vers 1390 décrivant les poids d’un plateau. Avant le système métrique, de nombreux et différends systèmes de poids troy  furent  utilisé  comme la Hollande Troy et le Paris Troy.

Le terme Troy venant peut–être d’une contraction du nom de ville de Troyes mais Charles Moore Watson (1844-1916) propose une origine alternative : Aux assises des poids et mesures apparait le mot «Troni" qui se réfère aux marchés. Watson trouve alors le mot en dialecte anglais "troi", ce qui signifie un équilibre (ou balance)  dans le dictionnaire de Wright. 

L’once troy fut adoptée de manière officielle en Angleterre en 1527 pour l’or et l’argent et puis étendu au poids et à la cotation des métaux précieux d’une manière plus générale par la suite.

Il faut partir du poids de la livre Troy de 373,2412  gr / 12 = 31.1034768 gr pour avoir le poids de l’once troy.

Il est étonnant que l’on s’approche du poids de l’once actuel en partant de la livre de paris pesant 489.5 gr et divisée en 16 onces   soit 489.5 gr  / 16 = 30.5938 gr. Puis il y eu l’adoption de la livre métrique pesant 500 gr. Le poids d’une once actuel soit 31.1034768 gr X 16 = 498 gr et est très proche de la livre métrique. 

 

Le Krugerrand


 

Bien que l’unité de poids once troy ou «  troy ounce » est fort ancienne, il est étonnant que la première pièce crée sur cette basse fut le krugerrand  en 1967.

Il est en fait assez judicieux de la part des sud-africain de créer la première sur cette référence du poids de la cotation de l’or.

Le Krugerrand  fut d'abord frappée pour aider à commercialiser directement l'or sud-africain et produite par la Monnaie de l'Afrique du Sud. 

En 1980, le Krugerrand représentait 90% du marché mondial des pièces de monnaie d'or. Le nom lui-même est un composé de «Kruger» (l'homme représenté sur l'avers) et «rand», l'unité sud-africaine de la monnaie. Pendant les années 1970 et 1980 certains pays occidentaux ont interdit l'importation du Krugerrand en raison de son association avec l'apartheid du gouvernement Sud-africain. Le Krugerrand est aujourd'hui une pièce populaire parmi les collectionneurs et investisseurs en or. 

Les niveaux de production de Krugerrand ont considérablement varié au cours des 50 dernières années. De 1967-1969, environ 40.000 pièces ont été frappées chaque année. En 1970, le montant est passé à plus de 200.000 pièces. Plus d'un million de pièces ont été produites en 1974 et en 1978, un total de six millions de Krugerrands a été produit.

 Après la fin de l'apartheid la production a chuté à 23,277 pièces de pièces en 1998 et depuis lors, les niveaux ont de nouveau augmenté,  mais sans atteindre les niveaux d’avant la sanction international les concernant.   

Le Krugerrand a été conçu comme un instrument pour la propriété privée de l'or. Un fait inhabituel pour des pièces d’investissement, il a été établi sur un poids d’or et ne comporte pas de valeur faciale, le Krugerrand a un statut de monnaie légale malgré tout. 

À cette fin, il a été frappé d'une manière plus durable en alliage de cuivre et d’or de préférence à l’or fin. 

Malgré le statut légal de la pièce, des sanctions économiques contre l'Afrique du Sud pour sa politique d'apartheid fait le Krugerrand était une importation illégale dans de nombreux pays occidentaux au cours des années 1970 et 1980. Ces sanctions a pris fin lorsque l'Afrique du Sud a abandonné l'apartheid en 1994.

En 1980, le Krugerrand représentait 90% du marché mondial des pièces de monnaie d'or. [Cette année-là, l’Afrique du Sud a présenté trois pièces plus petites avec une demi-once ou demi-krugerrand , quart d’once ou quart-kugerrand, et le dixième d’once d'or ou dixième de krugerrand.

Les pièces de monnaie émissent en Krugerrand contiennent plus  46 millions d'onces d'or soit près de 1500 tonnes d’or pure. 

Le succès du Krugerrand ont fait que par la suite beaucoup de Monnaies d’état ont émis également des pièces sur la base d’une once d’or fin en différend alliages.

 

Lire aussi : la 1ère pièce d'une once, le Krugerrand.

 

  

Le Maple Leaf


 

La pièce d'or « Maple Leaf » canadienne est une pièce d'investissement en or qui est émise chaque année par le gouvernement du Canada. Elle est produite par la Monnaie royale canadienne depuis 1979. Elle fut la première pièce d’une once produite en or fin.

“The Gold Maple Leaf” à un cours légal. Sa valeur nominale est de 50 dollars canadiens. Sa valeur sur le marché  varie en fonction du prix au comptant de l'or. 

Avec une pureté de 999,9 millième ou 99.99 %  en or (24 carats), et parfois dans certains cas 999,99 Millième ou 99.999 %.

C’est une pièce qui est parmi les plus pures en pièces d’or d'investissement officielles à travers le monde. 

La version standard a un poids de au minimum 1 once troy (31,10 grammes de). D'autres tailles et dénominations comprennent  1/25 oz. (0,50 $) ,1/20 oz. (1 $), 1/10 oz. ($ 5), 1/4 oz. (10 $), et 1/2 oz. (20 $).

L’avers et le revers  du Maple Leaf en or montre, respectivement, le profil d’Elizabeth II et la feuille d'érable canadienne. En 2015, des nouvelles sécurités ont été introduites: des lignes radiales et une marque au laser en micro-gravure.

Le 3 mai 2007, la Monnaie royale canadienne a dévoilé une pièce de monnaie d'or « Feuille d'érable » ou « Maple Leaf »  avec une valeur nominale de 1 million $ et une valeur en or de plus de 2 millions $. Elle mesure 50 cm de diamètre et 3 cm d'épaisseur et a un poids de 100 kg, avec une pureté de 99,999%. L'artiste est Stanley Witten.

 

Lire aussi : la Maple Leaf or, la pièce d'or canadienne la plus pure.

 

 

Le Panda Chinois


 

Le  Panda chinois en or est une série de pièces d'investissement en or émis par les République populaire de Chine. La Monnaie officielle de la République populaire de Chine a présenté les Panda pièces de lingots d'or en 1982. La conception de panda change chaque année (avec une seule exception) et les pièces d'or Panda viennent dans différentes tailles et versions, allant de 1/20 troy once à 1 troy once (et les plus grandes aussi). Il y a aussi une série de panda en argent émise avec les mêmes caractéristiques  que les pièces Panda d'or.

La Chine a publié ses premières pièces d'or qui dépeignent un design de Panda en 1982, dans les tailles de 1, 1/2, 1/4, 1/10 et d’une once Troy a 999.0 en or fin alors que le Maple Leaf est 999.9 en or fin. À partir de 1983 une autre taille a été ajouté - 1/20 once Grandes pièces Panda ont été émis en quelques années, pesant 5 et 12 oz.

Ces pièces populaires sont émises en qualité Epreuve brillante hors-circulation avec un design différent chaque année. Un gel de la conception a été annoncé avec les questions-2001 et donc les Pandas 2002 étaient identiques à 2001. Mais les collectionneurs ont parlé en faveur des changements annuels, et la Chine est revenue à sa politique d'origine. Il y a plusieurs atelier qui produisent ces pièces, y compris mais sans s'y limiter: Pékin, Shenzhen, Shanghai et Shenyang. Contrairement aux pièces faites par les ateliers américains qui  marque l'atelier avec le sigle de la ville pour distinguer leur origine, les ateliers chinois n’utilisent habituellement pas de marque d'atelier. Dans certaines années, il y a des variations mineures de la taille de la date, du style du temple, etc., dans la conception de pièces qui permettent à l’atelier d’origine d’être déterminé.

 

L’American Eagle


 

L’American Eagle  est émis à partir de 1986 et offert en 1/10 oz, 1/4 oz, 1/2 oz et 1 oz, ces pièces sont garanties par le gouvernement américain pour contenir la quantité indiquée d'or d’un poids réel en onces troy. 

Selon la loi, l'or doit provenir des mines américaines, alliés avec de l’argent et du cuivre pour produire une pièce plus résistante à l'usure. Ca teneur en argent est de 3 % et lui donne une couleur moins rouge que le krugerrand qui ne contiens pas d’argent.  

L'alliage d'or 22 kt est un standard anglais traditionnellement dénommée "l'or de la couronne". Les alliages d'or de la Couronne n’avaient pas été utilisés dans des pièces de monnaie américaines depuis 1834, avec teneur en or ayant chuté depuis 1837 à un niveau de 90 % pour les pièces d'or américaines. Pour L’American Eagles, l’alliage de l'or a de nouveau été augmenté à 91,67  % ou 22 carats. Il est autorisé par le Congrès des États-Unis et est attesté par la monnaie des Etats-Unis pour le poids et le contenu.

Le revers est un design « Lady Liberty » marchant avec confiance contre les rayons du soleil, portant une torche et une branche d'olivier. Le revers de la pièce est tout aussi beau, montrant un aigle mâle en vol portant un rameau d'olivier à son nid, où une femelle l’attend avec son petit.  

 

Le Nugget Australien


 

Le Nugget australien est une pièce d'or frappées par la Monnaie de Perth. Les pièces de monnaie ont été frappées en coupures de 1/20 oz, 1/10 oz, 1/4 oz, 1/2 oz, 1 oz, 2 oz, 10 oz et 1 kg d’une pureté de 24 carats d'or ou 99.99 %.

 Ils ont un cours statut  et  légal en Australie et sont l'une des quelques rares pièces de monnaie en or ayant cours légal d'or à changer leur conception chaque année, un autre étant le Gold Panda chinois. Ceci et leur tirage limité annuelle peut, contrairement à de nombreuses autres pièces d'investissement, augmenter leur valeur numismatique par rapport à la valeur de l'or utilisé.

La série Gold Nugget a été introduite en 1986 par Gold Corporation, une société entièrement détenue par le gouvernement  Australien, plus communément connu sous son nom commercial de  « Perth Mint ». 

Cette émission de monnaie en or a deux caractéristiques uniques: un effet "deux tons" avec un design avec effet sablé, et encapsulation individuelle plastique dur de chaque pièce qui protège sa composition en or fin des coups et rayures. Ces caractéristiques étaient inhabituelles pour une pièce d'investissement standard et ont donné au Nugget un créneau de marché unique.

De 1986 à 1989, sur le revers de ces pièces a été reproduits diverses pépites d'or australiennes. Avec l'édition de 1989, la conception a été modifiée pour mettre en vedette des kangourous différents, un des symboles des plus reconnus dans le monde pour l'Australie.

 

Lire aussil'évolution du design de l'Australian Nugget.

 

 

La Philharmonique Autrichienne


 

La philharmonique de Vienne pièce est frappée en or pur, 999,9 fin (24 carats) à partir de 1989. 

Elle est émise chaque année, dans quatre différentes  valeurs faciale, en tailles et en poids. Elle est utilisée comme un produit d'investissement, même si elle finit inévitablement dans des collections privées. Selon le World Gold Council, elle a été la pièce d'or la plus vendue dans le monde entier en 1992, 1995 et 1996.

Sur son revers, on peut voir un ensemble  d'instruments de musique représentant l'Orchestre philharmonique de Vienne, ainsi que le texte« Wiener Philharmoniker »  (Philharmonique de Vienne).

Le sujet de l'avers est le grand orgue de la grande sa

lle de concert à Vienne qui la salle de concert de l'Orchestre philharmonique de Vienne. La valeur faciale est inscrite en euros, le poids, la pureté de l'alliage et l'année d'émission sont également inscrits sur ce côté de la pièce.

Depuis le 1er Février 2008, la pièce a également été frappée en argent. La conception de la pièce d'argent est identique à celle de la médaille d'or, à l'exception de sa valeur nominale de 1,50 euro.

 

 

 

  

Information pratique

  • 29 rue Saint-Gangulphe 4000 Liège (Belgique)
  • +32 4 222 45 07
  • HORS SERVICE
  •  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos photos

Top