Le mystère sur la formation des filons d'or enfin résolu

12 janvier 2016
Le mystère sur la formation des filons d'or enfin résolu - 5.0 out of 5 based on 1 vote

Pourquoi certaines régions du globe sont plus riches en gisements d'or que d’autres ? Le mystère de la formation des filons d'or a été résolu par des chercheurs du CNRS.

  

Quel est le processus qui a bien pu conduire à la création de filons ou autres agrégats de pépites élémentaires ? La question est d’autant plus complexe à résoudre que l’or est un des métaux les plus rares de notre planète (sa concentration dans la croute terrestre est estimée à 1 mg par tonne) et qu’il est quasiment impossible à transporter par les fluides géologiques connus à ce jour.

 

Le CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique à Toulouse) a prouvé après avoir effectué des études en laboratoire que l’ion trisulfure (symbole chimique : S3-) se liait aux atomes d’or et facilitait ainsi l’arrachage sur les supports rocheux, le transport en phase aqueuse et le dépôt dans les zones de gisements aurifères.

Les filons d’or se créent à des températures prêchent des 300 °C,  à des pression pouvant atteindre plus de 2000 fois la pression atmosphérique que nous connaissons nous.

 

Comment les chercheurs du CNRS ont réussit à reproduire l'expérience en laboratoire ?


 

filon quartz orDans un grand caisson thermique pressurisé, équipé d’un spectroscope, les chercheurs du CNRS sont parvenus à reproduire un environnement similaire à celui cité précédemment. En faisant des expériences avec différentes formes de souffres "modèles", les chercheurs ont constatés que le trisulfure S3 (ion S3- cité plus haut) avait un propension au transport de l’or de 10 à 100 fois plus important que les autres fluides géologiques analysés.

 

Cette découverte pourrait permettre notamment de progresser dans la recherche des gisements aurifères et de localiser de nouvelles ressources en métaux précieux.

 

" Quand on sait que la croute terrestre mesure de l’ordre de 40 km d’épaisseur et que les forages les plus profonds ne dépassent pas le dixième de cette carapace, on mesure le potentiel de gisement d’or qui reste à explorer sur la planète terre. "

Si la formation de filons d’or semble enfin comprise, nul doute que les scientifiques sauront exploiter cette découverte pour améliorer les rendements de production des mines d’or de par le monde.

 


 

Retrouvez toute l'actualité et les informations sur l'or sur

Orobel.biz Orobel.biz

Suivez le cours de l'or et des métaux précieux en temps réel sur notre page

Cours des métaux précieux par Orobel Cours des métaux précieux par Orobel

3604 Nombres de vue

Information pratique

  • 29 rue Saint-Gangulphe 4000 Liège (Belgique)
  • +32 4 222 45 07
  • HORS SERVICE
  •  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos photos

Top