Les facteurs qui font évoluer le cours de l'or

30 juin 2015
Les facteurs qui font évoluer le cours de l'or - 5.0 out of 5 based on 1 vote

Les investisseurs peuvent trouver l'or parfois complexe. Corrélé positivement à l'excédent de masse monétaire, mais négativement à l'évolution des taux de change des principales monnaies, il attire la demande des investisseurs, les banques centrales et des bijoutiers. 

 

Certains acteurs de la demande en bénéficient lorsque les économies se développent tandis que d'autres bénéficient quand les économies se contractent.

Dans cet article, nous fournissons une image plus nuancée, plus réaliste et plus utile de ce qui fait varier le cours de l'or.


 

L'apparente complexité de l'or ne doit pas dissuader les investisseurs.

L'or est un actif global, interconnecté à de nombreux facteurs et de nombreux marchés. Les investisseurs ne devraient pas être découragés par l'apparente complexité du cours de l'or ou influencé par des théories qui minimise son aspect multi-facette. Au contraire, le dynamisme du marché de l'or soutient certaines de ses plus pertinentes qualités : faible corrélation avec les autres Actifs, réserve de valeur et performant durant les périodes d'incertitude.

La façon standard pour évaluer une "commodity" ne fonctionne pas sur l'or. Etant une matière rare, on estime la quantité d'or physique dans le monde entier à 177 000 tonnes (soit environ 8 trillions de dollars). Certaines réserves ne sont pas prêtes de retourner sur le marché, mais une certaine partie de l'or physique sont échangées et donne au marché de l'or son aspect de marché très liquide


 

L'or n'a pas de sur-rendements car c'est un vrai Actif. 

De nombreux investisseurs pensent que du fait que l'or n'a pas de réel rendement, il n'a pas de valeur. Néanmoins, ce quiproquo est courant. L'or n'a pas de réel rendement car c'est un Actif réel et tangible. Il est comme une monnaie mais qui s'échange depuis plus de 5000 ans. Le dollars américain n'a pas de rendements. Les dépots de cash dans les banques, les obligations, etc... sont des actifs sous-jacents qui bénéficient d'intérêts en retour. 

Ceux qui se focalisent sur un seul facteur d'influence lorsqu'ils analyse le cours de l'or et son marché oublient l'importance des autres facteurs, qui affaiblissent, ou éventuellement annulent le seul facteur sur lequel on s'était basé au préalable. 

De nombreux commentateurs de chaîne d'actualité sur la bourse ont tendance à offrir la même explication pour expliquer les performances des cours de l'or : son lien avec le Dollars US et les taux d'intérêts américains. Les variables américaines sont importantes car les Etats-Unis ont une rôle non négligeable dans la finance mondiale. Depuis l'effondrement des accords de Bretton Woods dans les années 1970, le dollars a maintenu un lien opposé avec l'or. Tout d'abord le marché est global et la demande en or physique issu des marché émergents compte pour 70 % de la demande mondiale aujourd'hui tandis que la demande américaine pour l'or représente désormais moins de 10 %. Et ces parts ne sont pas toutes liées à l'investissement.

Toutes théories reliées de manière trop fortes à des indicateurs américains pour expliquer le prix de l'or devraient donc être prises avec considération. 


 

6 facteurs qui importent sur le cours de l'or. 

 

  • Les devises : Bien que l'or ne soit pas d'un réel soutien pour le cours des devises, il a toutes les caractéristiques d'une devise. Il est établit comme une unité de change et échangé dans un marché très liquide. Corrélé négativement avec le dollars et utilisé en tant que réserve de valeur dans les pays où les taux de change sont volatiles, la quantité de stock d'or peut cependant augmenter seulement en fonction de la production des mines, ce qui contraste avec la monnaie fiduciaire qui peut être crée librement. Cela aide les investisseurs à se protéger contre les baisses de pouvoir d'achat. 

 

  • Inflation/ Déflationles variables telles que l'inflation ont un profond impact sur la façon dont les investisseurs voient l'or. Les prévisions d'inflation et de déflation dictent le niveau du pouvoir d'achat, et une forte inflation peut être très perturbatrice et avoir ainsi un impact signifiant sur la demande en or. L'effet de ces deux facteurs sur le cours de l'or doit être observé non pas pays par pays, mais au niveau global. De plus, l'or performe mieux que d'autres actifs durant les périodes déflationnistes. 

 

  • Taux d'intérêts : ce sont des composantes clés sur l'évaluation des actifs financiers car ils mesurent le coût d'opportunité de conserver son argent en espèce par rapport aux autres . De hauts taux d'intérêts peuvent accroître le coût d'opportunité d'investir dans l'or. Mais les environnements économiques dans lesquels ils se développent

 

  • Dépenses des consommateurs et hausse des revenus : la joaillerie, les lingots, les pièces et les applications technologiques forment la majorité de la demande en or. L'accroissement des revenus disponibles et de la consommation globale encourage l'achat des produits cités précédemment. Tant que l'économie des marchés émergents, les hauts niveaux de richesse feront accroitre la demande en or. 

 

  • Risques de crise : durant les périodes ou les risques de crises économique et financière sont présents sur les marchés, les investisseurs cherchent des actifs très liquide comme l'or. Ces types d'évenements n'apparaissent pas régulièrement et sont difficiles à prédire, mais ils peuvent avoir un effet dévastateur sur la richesse des investisseurs. L'or s'est démarqué comme une aide pour les investisseurs perdant beaucoup dans ces situations là. Les circonstances de ces risques systémiques peuvent changer la tolérance au risque des investisseurs, et ainsi la gestion de leur stratégie et de leurs portefeuilles, en diversifiant leurs actifs vers l'or par exemple.

 

  • Les facteurs de l'offre :  les facteurs ci-dessus sont relatifs aux motivations d'acheter de l'or. De l'autre côté, l'offre utilisé pour répondre à la demande d'achat d'or est aussi un facteur qui influence le prix du métal précieux. L'offre peut provenir de la production des mines ou du recyclage. Des tensions du côté de l'offre peuvent ainsi accroître les pénuries d'or et ainsi résulter en faisant monter le prix de l'or pour les acheteurs étant prêt à payer plus pour s'en procurer. 

 

 Source : Gold Investor vol. 8, World Gold Council

 

3398 Nombres de vue

Information pratique

  • 29 rue Saint-Gangulphe 4000 Liège (Belgique)
  • +32 4 222 45 07
  • HORS SERVICE
  •  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos photos

Top