Les escroqueries dans l'or et les métaux précieux en Afrique

23 septembre 2015
Les escroqueries dans l'or et les métaux précieux en Afrique - 4.7 out of 5 based on 3 votes

Les escroqueries de poussière d'or africaine et des métaux précieux a dupé des centaines de personnes dans le monde.

 

 

Les escroqueries de poussière d'or africaine et des métaux précieux a dupé des centaines de personnes dans le monde, pas seulement des gens pauvres et ignorants pour se faire arnaquer et délester de leurs économies mais aussi de nombreux hommes d'affaires qui ont fait faillite et ont perdu leur richesse.

 

 

J’en ai vu plus d’un pleurer dans mon bureau et je suis toujours incapable de comprendre, pourquoi les gens tombent dans ces escroqueries sur l’or. 

Les fraudeurs sont essentiellement des pays Afrique de l'Ouest comme la Guinée, la Sierra Leone, le Ghana, le Nigeria, le Benin, la Côte d’ivoire, le Sénégal, le Cameroun, le Mali et le Burkina Faso pour n’énumérer que quelques-uns.  La Tanzanie, le Kenya et les pays d’Afrique équatoriale ne semblent pas épargnés par ce genre de pratiques.

Les escrocs utilisent toujours les numéros de téléphone et des numéros mobiles qui ne sont pas traçables. Les victimes viennent généralement à travers de telles arnaques par des e-mails non sollicités et par sms ou des faux sites miniers. Où les escrocs utilisent Facebook ou LinkedIn comme prisent de contact.  

 

Les acheteurs pensent souvent à tort avoir une bonne connaissance ainsi que de bonne relation en Afrique.

  

Les escrocs déclarent qu'ils sont en possession de la poussière d'or ou de l’or en lingot ou d’autres métaux précieux qui seront vendus à près de 20 % à 50% moins cher que le prix de marché et de cette façon faire croire à l'acheteur qu'il a la possibilité de réalisé des bénéfices extraordinaires.

De plus, ils annoncent la plupart du temps des quantités importantes.

Ils faux bien être conscient que de grandes quantités d’or ou de métaux précieux  sont difficiles à extraire, à stocker et à thésauriser. Cela demande beaucoup de travail, d’énergie et d’argent.

Dans tous les pays d’Afrique, il y a des hommes d’affaires expatrié de toutes origines avec des moyens et des facilités logistiques qui n’ont aucune difficulté à réaliser des affaires et à les contrôler.           

  

Les fraudeurs fournissent toutes les certifications, les licences, les assurances papiers, certificats, factures aux vendeurs qui sont tous des  faux, mais ce n'est rien d’autre qu'une création « Photoshop » de ces documents.

Ils mettent de la conviction à faire croire à l'acheteur que le vendeur en Afrique est une personne réelle et que l’or ou la matière précieuse existe bien. 

Le but des sois-disant vendeurs africains est de vous faire courir après l'or et même si au départ vous êtes fermes sur l'argent. Un mois plus tard, vous résistance a mettre des fonds sera bien amoindrie et la tentation de mettre quelque milliers d'euro dans l'affaire sera la.    

 Il y a toujours un montant initial (ou plus tard) que l'acheteur devra payer pour une inscription, un impôt, les formalités administratives, etc…, qui peut être très variable, de quelques milliers de dollars à des montants parfois hallucinant. 

 

Cet argent ne sera jamais retourné à l'acheteur et, finalement, l'acheteur ne verra jamais l’or ou alors une fois en douane en Europe, l’or une fois dédouané sera tout simplement faux. 

 

Il ne faut jamais se rendre en Afrique pour conclure de tels accords qui sont dans 99 % des cas des arnaques avec des exportateurs inconnus. 

Ne jamais surtout envoyer de l'argent à ces escrocs, ils vont demander des transferts  par Western Union ou Money gram. 

Ils n’ont pas besoin d’argent, car si ils ont de l’or, de l’or, c’est de l’argent !

Et cela, c’est partout dans le monde même dans les fins fonds de la brousse africaine pour quelque gramme.

Comme tout escroc, ils ont juste besoin d’un « pigeon ». Et vous faire courir après eux , leur or est leur canne à pêche , le temps venu, ils essayeront de vous faire mordre à l’hameçon en vous faisant payer de l’argent même ici en Europe pour un sois-disant diplomate et le service de transport qu'il aurais effectué.        

 

Ne jamais communiquer vos données personnelles, compte bancaire, des copies de passeport à ces escrocs.

Toujours vérifier chacun des nombres des documents par téléphone si vous êtes tenté de faire de telles transactions commerciales avec les supposés fraudeurs. 

 

Les victimes oublient de penser à l'endroit d'où ces exportateurs ont obtenu leur or en premier lieu et pourquoi ne vendent-ils pas sur le marché réel !

De l’or ou un métal précieux, c’est de l’argent partout dans le monde !

Peu importe sa forme et sa composition.   

Les industries de l’Or et des métaux précieux sur tout le continent Africains sont fortement handicapées à cause de gouvernements instables et souvent corrompus. 

Par conséquent, les victimes sont dans l’impossibilité de poursuivre en justice pour récupérer l'argent perdu et même Interpol ou la police de leur état ne sait pas faire grand-chose pour les aider dans cette situation.  

Nous ne faisons pas de recherche pour trouver des fournisseurs et nous ne recommandons aucuns fournisseurs à personne. 
L'information pour faire des affaires dans n’importe quel pays africain peut être trouvée avec les ministères respectifs des pays, par la Chambre de Commerce et les ambassades des pays avec lesquels vous voulez faire des affaires. 
Cet article n’est ici que pour la prévention de la fraude ou avertir les gens partout dans le monde contre les fraudes et les escroqueries dans le commerce de l’or et des métaux précieux.

Nous pouvons examiner vos documents et agir en tant que consultant pour une somme dérisoire par rapport au risque que vous prenez. De plus ces montant sont toujours restitué en cas d'arrivée d'or bien réel.   

 

Consultez aussi notre page : l'or en Afrique.

 


 

Retrouvez toute l'actualité sur le cours de l'or sur

Orobel.biz Orobel.biz

Suivez le cours de l'or en temps réel sur notre page

Cours de l'or par Orobel Cours de l'or par Orobel

 

 

 

9194 Nombres de vue

Information pratique

  • 29 rue Saint-Gangulphe 4000 Liège (Belgique)
  • +32 4 222 45 07
  • HORS SERVICE
  •  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos photos

Top