Les carats dans l’or ….une très vielle histoire

29 mai 2015
Les carats dans l’or ….une très vielle histoire - 5.0 out of 5 based on 1 vote

Un jour, je me suis posé une  question évidente…

Pourquoi donc à ton divisé l’or en 24 parts ? Pour ensuite appeler ses parts ou proportions sous le terme « carat » et d’où viens 24 carats 18, 14 carats et 9  carats.

 

Je me suis donc dis « mon copain Google  » va me trouver la réponse. Après plusieurs semaines de recherches sur le net,  rien… pas de réponses. Google ne sait donc pas tout !

 

Un livre : Histoire d’une obsession  de Peter L Bernstein

En lisant un passage de ce livre sur la technique du test à la pierre de touche vieux de 2500 ans.

Les orfèvres et changeurs Lydiens du temps de Crésus (région et  peuple de centre de la Turquie) ont découvert qu’une  pierre noire abrasive qui est de la famille des  jaspes qui avait la propriété de laissé une trace lorsque-ils frottaient l’or dessus.

On appelle même parfois cette pierre « Lydienne » où "pierre de touche" 

soit mais ces orfèvres n’avaient pas les acides de titrages que l’on utilise aujourd’hui  ….  alors comment faisaient-ils ?

Pour pallier à cela, selon le livre Peter L Bernstein, les changeurs et orfèvres de l’Époque ont fabriqués 24 pointes d’alliage différent d’or.

Ces aiguilles servaient à faire sur la pierre de touche des traces de comparaison, celles des traces des pièces qu’il devait contrôler.

Voilà donc une vraie piste et une vraie et plausible réponse au différend carat de l’or,

Voilà probablement pourquoi on divise l’or en 24 part  et le 24 carat étant 24 part sur 24, ou le 18 carat 18 part d’or sur 24.

 

Mais pourquoi 24 part ?  Pourquoi ne pas faire 50,30 ou 20 part ?

Selon un ami du cercle géologique de liège … cela doit être simplement le système mathématique que les lydiens utilisais correspondait au système babylonien , et celui n’était pas décimale mais sexagésimal  c’est en 60 , et donc 6 pour 1/10  avec les multiples possible et ils prirent 24.

Le terme « carat » (qui est une unité de poids)  lui vient de la graine du caroubier qui a été utilisée pour peser les pierres précieuses et on a utilisé ce terme pour les proportions de  l’or.

Laissez votre commentaire

Information pratique

  • 29 rue Saint-Gangulphe 4000 Liège (Belgique)
  • +32 4 222 45 07
  • HORS SERVICE
  •  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos photos

Top