La production d'or francaises et ses mines

15 juillet 2016
La production d'or francaises et ses mines - 5.0 out of 5 based on 1 vote

L’Europe a toujours été très en arrière à d’autres parties du monde en ce qui concerne la production d’or. Bien qu'il y ait certainement été des sources significative de minerais aurifère qui se trouve en Europe comme en Roumanie par exemple, ces mines sont généralement assez pauvres par rapport aux autres sources d'or qui sont extraites en Australie , au Canada , en Afrique et dans toute l' Amérique latine .

 

Cela ne signifie certainement pas qu'il n'y a pas d'or en Europe; cela signifie juste il y a eu pas de ruée vers l’or comme il y en a eu ailleurs dans le monde. La plupart des sources d'or ici sont relativement petites, mais les prospecteurs à petite échelle peuvent trouver de l'or en orpaillage de loisirs dans les ruisseaux et les rivières et dans de nombreuses zones.

On peut trouver de l'or en France, bien que la France ne soit pas considérée comme un pays significatif de l’or, il y a toujours eu de belle trouvaille d'or en France.

 

L’Histoire ancienne

Comme preuve que les mines d'or mineur a été fait depuis longtemps en France, il suffit de regarder les écrits des Gaulois. En  100 - 200 avant J.-C., il est prouvé que de l'or avait été découvert dans la région Limousin dans le sud de la France.

Il y a eu plusieurs petites découvertes d'or à travers les époques en France, mais peu d'entre elles sont élevées à une échelle commerciale. 

L’Exception de France - La mine d'or de Salsigne

Cette mine à ciel ouvert dans le Sud-Ouest de la France (situé près de la pointe sud du Massif Central près de Carcassonne) est connue pour produire un minerai d'or rentable.

Elle a d'abord été exploitée par les Romains qui valorisaient le fer qu'ils ont obtenu à partir du minerai là, mais leur processus de fusion et de raffinage à l'époque ont fait  qu’il non pas découvert  l'or qu'une grande partie du minerai contenait. 

Tout cela est ironique parce que les Romains appréciait l’or et lui donnait un grande valeur  et on estime qu’ils ont raté une production d’environ 25 tonnes d'or.

Ce ne fut pas jusqu'en 1873 que la zone a été effectivement exploitée à nouveau, mais cette fois-ci, c’était pour trouver de l'arsenic.

L’or a été à nouveau découvert en 1892 et l’exploitation minière a commencé et jusqu'à nos jours. La période la plus importante de découverte d’or a été vers 1908 quand on y trouvait environ 100 kilogrammes d'or par an.

 Au cours de la dernière décennie, la mine d'or de Salsigne est de loin la plus productive mine d'or de la France.

Il existe d'autres plus petites mines d'or dans toute la France, principalement dans la région du sud. Les prospecteurs seraient bien avisés de se plonger dans la littérature historique et d’apprendre davantage sur ces mines qui depuis longtemps ont été abandonnées malgré des indices d'or.

L'histoire récente de l'exploitation minière française

En 1982, les mines ont commencé à trouver de l’or dans la région  Le Bourneix.

Puis, la région a encore grandi jusqu’à devenir un grand acteur. Avec le Groupe Cogema qui a acquis une société minière d’or française de la région en 1988, la production annuelle est passée de 500 kg à plus de deux tonnes d'or par an. Avec le prix de l'or qui a chuté dans les années 1990, la société a été contrainte de fermer en 2002, les coûts d'exploitation minière avaient dépassé le prix de l'or.

La seule société minière d’or active qui reste aujourd'hui est basée dans la région de Salsigne, mais les opérations ont été réduites considérablement après les propriétaires d'origine ont fait faillite en 1999. Elle est la source principale de production d'or en France et redémarré avec la montée du cours de la période 2008-2012. 

Et le mieux est de s’adresser aux associations de chercheur d'or de France.

 

L’Orpaillage de rivières en France

Il y a certainement des rivières et des torrents en France qui produisent de petites quantités d'or alluvionnaire pour la prospection de loisirs. Tous les cours d'eau qui se jettent dans le sud de la France venant de la Suisse ont un potentiel pour l'or. 

Il y a beaucoup de  rivières aurifères en France.

Il y a plusieurs rivières autour du sud de la Bretagne et près du Nord de la Loire qui produisent de l'or par l'exploitation des placers. La rivière Loperec est une zone connue comme aurifère.

La Bretagne est une autre zone où la plupart des criques des rivières  produira de l’or assez fin par rampes de lavage et par panning. Les  Prospecteurs en France et dans toute l'Europe trouveront que l'utilisation de méthodes perspicaces donne de bons résultats pour capturer de l'or et ont de meilleure chance de succès, la quasi-totalité de l'or trouvé est de très fine texture. Il faut toutefois faire attention car il y a une règlementation de l’orpaillage en France.

Et le mieux est de s’adresser aux associations de chercheur d'or de France.

0 Commentaire 871 Nombres de vue

Laissez votre commentaire

Information pratique

  • 29 rue Saint-Gangulphe 4000 Liège (Belgique)
  • +32 4 222 45 07
  • HORS SERVICE
  •  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos photos

Contactez nous

  Mail is not sent.   Your email has been sent.
Top