La plus grande statue en or !

24 septembre 2015
La plus grande statue en or ! - 5.0 out of 5 based on 1 vote

Dans cet article, il s’agit bien ici de savoir quelle est la plus grande statue en or, donc constituée principalement d’or et pas juste couverte d’or.  

Le Bouddha d'or, une statue en or de 5 tonnes.


 

La statue qui détient ce record est celle du Bouddha d’or au temple de Wat Traimit à Bangkok en Thaïlande, elle mesure plus de 3 mètre de haut et pèse cinq tonnes et demi, cependant les différentes parties de la statue n’ont pas le même pourcentage d’or (le corps est composé d’or pur à 40% seulement, la tête est pure à 80% et les cheveux sont pur à 99%), l’estimation de la valeur exacte est approximative. Les plus hautes estimations l’évaluent à 250 millions de dollars américain.

Il s’agit bien ici de la valeur des matériaux de la statue et non pas du prix de vente. Si l’on prend cela en compte, certaines statues du sculpteur suisse Alberto Giacometti (notamment l’Homme au doigt vendu à 141 millions de dollars) rivalisent de près avec la valeur de l’or dans le Bouddha d’or, mais restent malgré tout en dessous.

Ce n’est pas tout ce qu’il y a à savoir sur la statue, car l’histoire du Bouddha d’or est aussi fascinante. On ne sait pas quand exactement la statue fut construite, toutefois on estime que sa construction date environ du 13ème ou 14ème siècle après JC car elle est sculptée dans le style de la dynastie Sukhothaï, régnant à l’époque sur l’actuelle Thaïlande. Mais le seul écrit venant appuyer cette théorie est une stèle dont l’authenticité est remise en doute par les spécialistes, et rien n’interdit la possibilité d’une construction postérieure voulant imiter le style de cette époque. La seule certitude est qu’elle est antérieure à 1750, car avant d’être apportée à Bangkok elle était dans la ville d’Ayutthaya qui fut pillée en détruite par les birmans en 1767.

Si la statue demeura parmi les ruines sans être volée, c’est parce qu’elle fut entièrement recouverte de plâtre et enduite de stuc avant l’attaque afin de lui donner un aspect banal et peu intéressant. La ruse fonctionna bien au point que personne ne semblait au courant du trésor secret renfermée par la sculpture. On l’a fit apportée à Bangkok parmi d’autres vestige de l’ancienne capitale en 1801, le Bouddha (toujours couvert) occupa d’abord le temple bouddhiste de Wat Chotanaram avant d’arriver au temple qu’il occupe encore aujourd’hui en 1935, Wat Traimit.

Plusieurs versions existent sur ce qui arriva ensuite en 1955. Si elles divergent en quelques points, elles s’accordent toutes à dire que lors d’une tentative pour déplacer la statue une corde craqua sous le poids colossal de la statue. La couche de plâtre se fissura en chutant, révélant par la même occasion une surface dorée à l’intérieur, certains morceaux du plâtre d’origine sont toujours conservés. La redécouverte de cette œuvre majestueuse est considérée comme un véritable miracle, d’autant plus qu’elle est arrivée peu avant le 25ème siècle du calendrier bouddhiste (l’équivalent de l’an 1957 du calendrier chrétien).

Il existe d’autre très grande statue de bouddha dorée, mais celles-ci ne sont que d’aspect doré et aucunement constituées d’or. Notamment celle-ci dessous, qui copie presqu’à l’identique le petit bouddha d’or de seulement trois mètre.

 

Est-ce que qu’il s’agit de la plus grande statue en or de tous les temps ?


 

C’est possible, mais il ne reste rien des statues qui auraient pu concurrencer le Bouddha d’or. Les statues chryséléphantines d’Athéna Parthénos et de Zeus à Olympie mesuraient respectivement entre 9 et 11 mètre pour celle d’Athéna, et environ 13  mètre pour celle de Zeus. La part d’or sur la statue d’Athéna Parthénos a été estimée entre 700 Kg et 1 100 Kg, la réplique contemporaine de Nashville est recouverte de “seulement” 4 Kg de feuille d’or.

Contrairement à celle d’Athéna, il n'existe aucune réplique d’époque de la statue de Zeus Olympien. Aucun spécialiste n’a pu se pencher sérieusement sur la question du poids de l’or qu’elle contenait. On peut toutefois estimer très approximativement que le poids d’or sur la statue à plus ou moins une tonne.

Le Bouddha d’or n’a donc aucun concurrent en terme de poids. Et de toutes façons, il s’agissait de statues chryséléphantines, c’est à dire qu’elles étaient composées de plaque d’or et d’ivoire (avec d’autres matériaux prestigieux tel l’ébène) posées sur un structure de base en bois.

 

 

Lire aussi : la plus grande pièce d'or du monde.

 


 

Retrouvez toute l'actualité sur le cours de l'or sur

Orobel.biz Orobel.biz

Suivez le cours de l'or sur notre page

Cours de l'or par Orobel Cours de l'or par Orobel

0 Commentaire 2775 Nombres de vue

Laissez votre commentaire

Information pratique

  • 29 rue Saint-Gangulphe 4000 Liège (Belgique)
  • +32 4 222 45 07
  • HORS SERVICE
  •  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos photos

Contactez nous

  Mail is not sent.   Your email has been sent.
Top