La demande mondiale d'or de joaillerie au 3ème trimestre 2015

13 novembre 2015
La demande mondiale d'or de joaillerie au 3ème trimestre 2015 - 5.0 out of 5 based on 1 vote

La chute du prix de l'or a donné un coup de pouce à la demande d'or de joaillerie, après au 2nd trimestre difficile.

 

  Tonnes Millions $
  3ème trimestre 2014 3ème trimestre 2015 Variation /année précédente 3ème trimestre 2014 3ème trimestre 2015 Variation /année précédente
Total mondial demande or de joaillerie 594,1 631,9 + 6,7 % 24 485,2 22 841,2 - 6,4 %

 

Après une première moitié d'année difficile, le marché de la bijouterie a été plus dynamique en Juillet. La demande mondiale pour les bijoux en or a augmenté de 6% par rapport à l'an passé (631.9 t). C'est le 3ème trimestre le plus important depuis 2008 (graphique 3). Depuis le début de l'année, la demande de bijoux s'élève à 1,750.2t.

 

 

  3ème trimestre 2014 3ème trimestre 2015 Variation /année précédente Variation /début de l'année
Inde 184,2 211,1 +15 % +5 %
Chine 181,2 187,6 +4 % -3 %

 

La demande de bijoux en or en Inde progresse.


Les achats de bijoux en or en Inde ont progressé de 15% (+ 26.9t) ce trimestre par rapport à 3ème trimestre 2014. Depuis le début de l'année, 211.1 t ont été achetés, un chiffre qui égale presque le précédent sommet de 213.0 t au 3ème trimestre 2008.

 

Lire aussil'or dans la culture indienne.

 

La demande, en baisse au 2nd trimestre, a été ravivé à la mi-Juillet. La chute du cours de l'or à 25,000 INR / 10g a déclenché un fort signal d'achat. Traditionnellement, cette période voit une accalmie et marque une pause de la demande entre la fin de la saison des mariages Avril-mai et le début des festivités d'automne, annoncée par Diwali. La hausse de la demande a persisté jusqu'à la mi-Août, du fait de la forte reprise du cours de l'or et de la faiblesse de la roupie

La demande de bijoux en or a été principalement rurale et semi-urbaine, malgré la faiblesse des pluies de mousson (14 % inférieur aux moyennes de précipitation cette année), qui devait théoriquement impacter les revenus des populations rurales. Certains facteurs ont atténués ce fait :

 

  • La répartition régionale des pluies de mousson a été telle que la plupart des zones agricoles intensives n'ont pas été si durement touchée.
  • Le gouvernement a pris des mesures pro-actives pour limiter l'impact de la mousson, notamment en augmentant le prix de soutien minimum (un prix minimum garanti à laquelle le gouvernement va acheter des produits agricoles pour protéger les agriculteurs contre la chute des prix).

 

Les perspectives pour le 4ème trimestre sont plus mitigés.


Après un 3ème trimestre exceptionnel, le 4ème trimestre reste sous prudence. Bien que le 3ème trimestre ait compensé la faiblesse de la demande du 2nd trimestre, cela est également un fait normal du à la demande saisonnière entre Septembre et Novembre.

il a également mangé dans la demande saisonnière «normale» qui serait lieu entre Septembre et Novembre. Les achats d'or pour les festival et mariage ont été reportés vu de la chute des prix de l'or. La demande vers la fin de l'année est susceptible d'être affecté en conséquence. Les craintes persistantes sur la santé de l'économie indienne rurale et prix de l'or locaux restent aux alentours des 27 000 INR / 10g / 10g donnent des signes de prudence pour les prévisions de la demande en Inde au 4ème trimestre 2015. 

 

Baisse des prix et forte demande de bijoux en or pour la Saint Valentin en Chine.


La demande chinoise pour les bijoux en or a augmenté de 4% (187.6t). Les consommateurs ont rapidement réagi à la forte baisse du prix en Juillet. Le jour de la Saint Valentin en Chine (20 Août) et les campagnes marketing associés ont favorisés les achats de bijoux en or.

Ce fait peut être également constaté à travers le site Taobao, la plus grande plateforme de vente en ligne en Chine dans lequel le terme "bijoux en or" a été l'un des mots clés le plus recherché sur le site internet. Les recherches pour ce mot clé ont triplé en Juillet, pour ensuite retomber fin Août lorsque le cours de l'or est remonté (graphique suivant). 

Certaines enseignes ont rapporté une forte croissance des ventes par rapport à l'an passé, notamment pour les bijoux en 24 carats. La confiance des consommateurs est resté relativement soutenu malgré le ralentissement de l'économie en Chine.

Lire aussiles carats dans l'or, une très vieille histoire.

 

Le secteur de la bijouterie en Chine fait cependant face à certaines difficultés (Conditions de crédit serrés et forte concurrence). Les bijoux en 18 carats empiètent sur le marché du 24k, en raison de fabricants concevant des produits aux design plus contemporains, afin de gagner des parts de marché.

Durant la fête nationale en Octobre, les ventes ont culminé autour des mêmes niveaux que l'an dernier. La demande devrait augmenter avant le Nouvel An chinois (début Février).

La demande de bijoux à Hong Kong a augmenté beaucoup plus (+22% à 13.7t). 

 

La réaction des marchés asiatiques face à la baisse des prix.


 

Suite à la chute des prix, la demande en bijouterie a nettement augmenté en Indonésie, en Corée du Sud et au Vietnam. 

La demande indonésienne a été renforcée par un plan de relance économique dévoilé par le gouvernement début Septembre. 

Au Vietnam, les confirmation d'une accélération de la croissance économique et une faible inflation ont contribué à la reprise.

En revanche, la demande de bijoux à Singapour et en Malaisie a diminué (-24% et -10%) affectés négativement par la taxe sur les produits et services introduite en Avril.

 

La demande d'or en Turquie


La demande en Turquie a chuté de 29% (12.1 tonnes). L'instabilité politique et la menace grandissante d'attentats terroristes ont eu un impact dévastateur sur la confiance des consommateurs. 

Mais en contraste, ces agitations politiques ont poussé la demande de pièces et de lingots d'or (+97 % / an passé).

 

Iran stimule la croissance de la demande d'or au Moyen-Orient


La demande de bijoux en or a énormément varié à travers le Moyen-Orient : des hausses mineures en Arabie Saoudite et en Egypte ont compensés les légères baisses au Koweït, aux Emirats arabes unis (EAU) et dans les autres pays du Golfe. La chute des prix du pétrole, les tensions politique régionale et la chute des prix de l'or ont équilibré la demande, qui est resté globalement stable. 

La seule exception a été l'Iran (+40% vers des sommets de 2 ans). La confiance des consommateurs a été renforcée par la signature de l'accord sur le nucléaire, bien que l'introduction de la TVA de 9% au 2nd trimestre 2015 a été néfaste.

 

Lire aussi : reconnaitre le vrai du faux, le guide pour reconnaitre les bijoux en or par Orobel. 

 

La demande de joaillerie en Europe et aux Etats-Unis


Demande bijoux or joaillerie Europe Etats-UnisLa demande de bijoux en or aux Etats-Unis a été ce trimestre en croissance de 2% avec un attrait continu pour les bijoux en 10 et 14 carats, malgré une reprise économique hésitante. Toutefois, les importations de nouveau dépassé la demande, comme le commerce de détail étayé stocks en prévision d'une nouvelle force de la demande à l'approche de la saison de vacances.

La demande en Europe a peu évolué par rapport à l'an passé. On constate une baisse marginale dans l'ensemble de toute l'Europe, et une stagnation de la demande de bijoux en or dans la plupart des marchés. En France, la demande a été très faible. 

 


 

Retrouvez toute l'actualité et les informations l'or sur

Orobel.biz Orobel.biz

Suivez le cours de l'or et des métaux précieux en temps réel sur notre page

Cours des métaux précieux par Orobel Cours des métaux précieux par Orobel

Laissez votre commentaire

Information pratique

  • 29 rue Saint-Gangulphe 4000 Liège (Belgique)
  • +32 4 222 45 07
  • HORS SERVICE
  •  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos photos

Top