L'histoire d'un métal précieux : le Platine

11 août 2015
L'histoire d'un métal précieux : le Platine - 3.5 out of 5 based on 2 votes

Le Platine est un métal précieux de couleur grise, peu connu du grand public et dont le cours culmine aujourd'hui à plus de 28 000 euros le kilo. Cet article a pour but de présenter son histoire et ses modes d'application.

 

 

Histoire du Platine


 

Le Platine a été découvert par les explorateurs espagnols en Colombie et finalement ramené vers l'Europe en 1735. Lorsque le platine fut découvert, on le nomma « Platina » qui signifie « petit argent » sous entendant une faible valeur.

Les orpailleurs de la Colombie étaient depuis longtemps conscient du Platine qui souvent était trouvé en formes de pépites lourdes et blanches-grisâtres lors de l'orpaillage de l’or dans les ruisseaux et les rivières.  Ces derniers jetaient ces pépites de platine pensant qu'il s'agissait d'or qui n'avait pas encore mûri.

Au fil des ans que les procédés de raffinage et de fusion furent développés, de nombreuses utilisations ont été trouvés pour ce métal des plus précieux aux propriétés étonnantes.
Le platine est utilisé dans des procédés chimiques en tant que catalyseur, comme dans le craquage du pétrole ou la fabrication d’acide.
Cette industrie l’utilise également sous forme de gaze métallique ou fin filet pour catalyser l'oxydation partielle de l'ammoniac pour produire de l'oxyde nitrique, qui entre dans la composition d'engrais, d'explosifs et de l'acide nitrique.
Des catalyseurs au platine sont utilisés dans le raffinage et la transformation du pétrole, ainsi que dans d'autres processus de la production d'essence et de composés aromatiques dans l'industrie pétrochimique.

Il est présent en micro particules dans les nids d’abeilles en céramique des pots catalyseurs automobiles pour les moteurs à essence, la céramique contient plus ou moins 1.75 à 2 gr au kilo de métaux du groupe platine Il y a plus ou moins 1.25 gramme de platine, 0.5 gr de palladium et 0.25 gr de rhodium.
Dans certains filtres à particules pour les moteurs Diesel, la teneur en platine est de 3 gr au kilo.

On estime que l’industrie automobile consomme environ 60 % des ressources mondiales de platine.

L'alliage platine/osmium 90/10 est utilisé pour réaliser des stimulateurs cardiaques, des valvules cardiaques artificielles ou d'autres implants
Certains petits fils d’introduction de pacemakers sont composés d’un alliage avec 85 % de platine et 15 % de tantale. Le Platine est également utilisé dans des applications dentaires et notamment dans les alliages pour dents en céramique, bien que ce secteur utilise des alliages non-précieux ou des dents fabriquées en céramiques sans métal. Mais la précision et les caractéristiques techniques des alliages or / platine font qu’ils sont toujours utilisés.

Les applications médicales, en tant que traitement contre le cancer et dans des bijoux de haute joaillerie.

Le Platine est aussi utilisé dans les laboratoires d’analyse sous forme de pots, coupelle en platine ou creuset de platine. Il est aussi parfois utilisé sous forme d’électrode de platine.

Le métal Platine


Pur, le platine est un métal blanc a la couleur de l’'étain, malléable, ductile et plus dur que l'argent. Il ne ternit pas dans l'air ou ne se dissout pas dans un acide unique. 

Le Platine se classe 57ème en abondance parmi les éléments de la croûte terrestre. On le trouve à l'état natif sous forme ​​assez pure ou allié avec d'autres métaux. Des pépites pesant jusqu'à 10,5 kilo ont été trouvées.

Le platine est parfois un sous-produit de certaines mines de nickel et de cuivre. La plupart du platine utilisé aujourd'hui provient d'Afrique du Sud ou de Russie.

Voici quelques caractéristiques de ce métal :

  • Point de fusion : 1773 ° C
  • Densité : 21,45 g / cm3 à 20 ° C

La popularité de bijoux en alliages de platine a augmenté de façon spectaculaire et de nombreux fabricants font maintenant des bijoux en platine pour satisfaire la demande. La demande mondiale de platine est un record de 166 tonnes en 1999 selon "Platinum 1999» du rapport de Johnson Matthey.

Alliages de platine


 

La patine pur est beaucoup trop malléable pour la plupart des applications de bijoux et de petites additions d'autres métaux du groupe du platine ou d’autres métaux de base sont ajoutés pour augmenter sa dureté.

L’alliage de Platine avec 10% d’Iridium est l'alliage le plus populaire pour la fabrication de bijoux aux Etats-Unis.
Cet alliage donne une excellente couleur blanche avec une bonne dureté. Les alliages de 95% Platine / 5% Cobalt sont légèrement magnétique et ont une excellente fluidité en fusion pour le remplissage des pièces moulées complexes tout en fournissant une bonne dureté finale a la pièce finale. L’alliage de 95% Platine avec 5% d'alliage ruthénium à une structure de grain fin, une excellente dureté et la résistance à la traction élevée qui le rend idéal pour la fabrication de tubes et d'autres produits forgé où des bonnes caractéristiques d'usinage sont nécessaires.
Un nouvel alliage de platine est venu sur le marché constitué de 95,5% Platine / 3,0% de gallium / indium 1,5%.
Cet alliage peut être coulé ou transformées en produits forgés.
Divers autres alliages de platine sont utilisés dans d'autres parties du monde comme au Japon (Alliages de Platine / palladium ou platine / palladium / cobalt).

En Europe, Platine / cuivre ou Platine / cuivre / cobalt sont des alliages couramment utilisés.
Certains fabricant d’alliances produisent des alliages 60 % platine et 30-40 % ruthénium ce qui permet de réduire considérablement son coût.


  

Vous souhaitez vendre du platine sous forme de thermocouple ou sous tout autre forme ?

Visitez notre page dédiée afin de connaitre nos conditions de rachat du platine.

Laissez votre commentaire

Information pratique

  • 29 rue Saint-Gangulphe 4000 Liège (Belgique)
  • +32 4 222 45 07
  • HORS SERVICE
  •  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos photos

Top