Johnson Matthey : l’histoire d’un affineur et fabricant de lingot d’or anglais

16 septembre 2016
Johnson Matthey : l’histoire d’un affineur et fabricant de lingot d’or anglais - 5.0 out of 5 based on 1 vote

La société Johnson Matthey PLC a fabriqué des lingots d’or au Royaume-Unis pendant plus de 150 ans, et était notamment une société réputée à l’époque sur le marché de l’or de Londres.

 

Ses lingots d’or ont été produits dans sa raffinerie située à l’époque dans le quartier de Hatton Garden à Londres de 1852 à 1957, et à sa raffinerie de Royston (Hertfordshire), à environ 70 km au nord de Londres, de 1957 à Septembre de 2004.

 

Du fait que ses raffineries d'or au Royaume-Uni ont produit une grande quantité de lingots d’or et barres d’or pour le marché international, ses lingots d’or historiques sont encore largement détenus et négociés dans le monde entier.

 

A noter que le groupe Johnson Matthey reste un fabricant majeur de lingots et barres d'or pour le marché international à travers ses raffineries accréditées LBMA et ses filiales dans d'autres pays : Johnson Matthey Inc (USA), Johnson Matthey Ltd (Canada), et sa co-entreprise avec la société AGR Matthey (Australie).

 

Accréditation


 

barre d'or bonne livraison Johnson Matthey

Une barre d’or de bonne livraison Johnson Matthey incorporant le poinçon officiel utilisé entre 1963 et 2004

 

Histoire de la société Johnson Matthey


Johnson mat they Hatton GardenJohnson Matthey PLC, constitué sous le nom Johnson Matthey & Co en 1861, tire ses origines à l’année 1817 lorsque Percival Norton Johnson créea sa propre entreprise de d’essai dans l’or à l'âge de 25 ans, dans le quartier londonien d’Hatton Garden. En 1851, il fut rejoint par George Matthey, âgé alors seulement de 25 ans.

 

A partir de 1852, la société obtint une reconnaissance remarquable lors de sa nomination en tant que essayeurs officiels, fondeur et Raffineurs pour la Banque d'Angleterre.

 

Les activités de raffinage d’or et de fabrication de lingots d’or furent effectués au siège social de la société à Hatton Garden pendant plus de 100 ans, jusqu'à ce qu'une nouvelle grande usine de raffinage de lingots d’or et de fabrication lingots d’or fut créé à Royston en 1957.

 

En 1922, une autre raffinerie fut également créée en Brimsdown, à la périphérie de Londres. Élargi et rénové en 1947 et 1979, elle se concentrait sur le recyclage des matériaux à base de métaux précieux.

 

Johnson Matthey possède la particularité d'avoir été étroitement associé aux réunions quotidiennes du fixing du prix de l’or à Londres (London Gold Fixing), ayant lieu d'abord dans les bureaux de N M Rothschild & Sons Limited en 1919, avec le statut d’essayeur et raffineur. La société est ensuite devenu l'un des cinq membres de la fixation du prix de l’or, agissant à ce titre jusqu'en 1984, puis quelques années plus tard sous le nom d'une filiale : Johnson Matthey Bankers Limited.

 

Les lingots d’or de Johnson Matthey


 

Johnson Matthey Plc fabriquait dans les années 1990 et 1997 9 types de lingots d’or dans sa raffinerie de Royston.

 

Lingots d’or coulés : 400 oz, 100 oz, 10 oz, 1000 g, 500 g, 100 g, 10 tolas, 10 taels et 5 taels.

Johnson Matthey a également été fabricante de lingots d’or et barres d’or sur mesure pour le compte d’entités externes.

  

Systèmes de numérotation en série


 

La 1ère lettre du numéro de série des lingots d’or Johnson Matthey correspond à l’année de fabrication. La même lettre n’a été pas nécessairement choisie pour chaque lingots et barres d’or. En outre, lorsque plus de 100.000 barres d'un poids particulier ont été fabriqués en un an, la lettre suivante dans l'alphabet était utilisée. Le numéro de série séquentiel du lingot d’or correspond à 5 chiffres.

 

Sur les good delivery bars de 400 oz, la 2ème lettre indique la pureté ("T" pour les lingots d’or 999,9 et « N » pour les lingots d’or 995). Par exemple, "ST0367" signifie une barre d’or de 400 oz d’une pureté de 995 émis dans une année connue par la société se référant à la lettre «S».

 

NB: l’année n’était normalement pas poinçonné sur les lingots et barres d’or, sauf durant une courte période durant la fin des années 1940 et en 2004.

 

Sur la barre d’or de 100 oz et les lingots d’or de 1 kg et 500 g, la 2ème lettre correspond au poids ("K" pour les lingots d’or de 1 kg et 500g, "G" pour la barre d’or de 100 oz). Par exemple, le numéro de série "YK09765" correspond soit à un lingot d’or de 1 kg ou de 500 g délivré dans une année connue de l'entreprise en tant que "Y".

 

Histoire de la fabrication des lingots d’or Johnson Matthey


 

Il faut remonter juqu’en 1852 pour voir apparaître la fabrication des premiers lingots d’or portant le nom de Johnson Matthey, date à laquelle la société fut nommée essayeurs officiels, fondeur et raffineurs à la Banque d’Angleterre.

 

Selon les études et les recherches, les barres d’or de 400 onces sont coulées dans les mêmes dimensions depuis avant l’année 1900. Les lingots d’or de 1 kg, 500 g et 100 g sont fabriqués dans les mêmes dimensions depuis les années 1940.

 

Les lingots d’or en tola et tael ont été commercialisés pour la première fois dans les années 1950, leurs dimensions n’ayant pas changé depuis les années 1970.

 

BOUTIQUE EN LIGNE

Envie d'investir dans l'or ?

Retrouvez tous nos lingots & pièces d'or sur notre boutique en ligne.
BOUTIQUE EN LIGNE

Nos derniers articles

 

Laissez votre commentaire

Information pratique

  • 29 rue Saint-Gangulphe 4000 Liège (Belgique)
  • +32 4 222 45 07
  • HORS SERVICE
  •  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos photos

Top