Histoire de la pieces du florins au 10 florins en or des pays-bas

26 août 2016
Histoire de la pieces du florins au 10 florins en or des pays-bas - 5.0 out of 5 based on 1 vote

Les florins sont des pièces en or frappées initialement à Florence en Toscane a partir xiiie siècle, dénommées florenus en latin et fiorino en italien, et qui étaient largement acceptées à travers l'Europe.

 

Leur nom latin vient de la fleur de lys, symbole de Florence, qui les ornait. Le florin est de la même époque que Le Genovino en or qui a été émis et frappés à Gênes pour la première fois en 1252 . La pièce a été émise jusqu'à 1415. 

Ensuite, la pièce dénommée le florin a été frappée de 1252 à 1533 sans changement significatif de sa conception ou de sa norme en métal contenu pendant cette période. Il y avait nominalement 54 grains d'or pur (3,5 grammes ou 0,1125 once ). 

Le "fiorino d'oro» de la République de Florence a été la première européenne pièce d'or frappée en quantités suffisantes pour jouer un rôle commercial important depuis le VIIe siècle. 

Comme de nombreuses banques florentines étaient des grandes compagnies internationales ayant des succursales à travers l'Europe, le florin est rapidement devenu la pièce commerciale dominante de l'Europe occidentale pour les transactions à grande échelle, en remplacement des barres d'argent en multiples de l’unité de poids MARK (une unité de poids égale à huit onces ).

Au XIVe siècle, cent cinquante états européens et des autorités locales de pièces émettrices ont fait leurs propres copies du florin. Le plus important de ceux-ci était le florin hongrois , parce que le Royaume de Hongrie a été une source majeure d’approvisionnement d'or en Europe (jusqu'à l'exploitation minière du Nouveau Monde aie commencé à contribuer à l'approvisionnement pendant les XVIe et XVIIe siècles, la plupart de l'or utilisé en Europe est venu ensuite de l' Afrique ).

La conception des florins florentins originaux était d'un côté la caractéristique fleur de lis, qui est l’insigne de la ville et de l'autre côté, Saint Jean-Baptiste debout et de face vêtu d'une chemise. 

 

 

Sur les florins d'autres pays, les inscriptions ont été changées (de «Florentia» autour de la fleur, et le nom du saint de l'autre), et les emblèmes locaux héraldiques ont été substitués à la fleur de lys.

 

Le florin moderne est devenu l'unité monétaire des Pays-Bas (Gulden en néerlandais qui est en réalité une traduction de « en or » en référence au florin en or) par la loi du 28 septembre 1816, après la chute de l'empire de Napoléon. Le gouvernement, en vue de protéger la valeur du florin décida de faire frapper la mention « God zij met ons » sur le listel de la pièce. Entre 1815 et 1830 avant l'indépendance de la Belgique, la monnaie était frappée dans deux ateliers du Royaume : Utrecht et Bruxelles.

Dans les décennies 1980 et 1990, marquées par les crises monétaires européennes, le florin néerlandais reste une monnaie forte, amarrée au mark allemand, qui s'efface ensuite devant l'euro.

La pièce d'or de dix florins est aussi appelé le "Golden Tientje" ou Tienje .  le "Tien" est la prononciation de dix en Néerlandais et le "JE" qui prononce "CHE" est la phonétique du G dans cette langue.   

 

 

Pays-Bas 10 florins de la reine Wilhelmina

La reine Wilhelmina a connu un long règne 1890-1948, et quatre modèles différents de pièces de monnaie en or 10 florins émises en ce moment. Le troisième type a été émis entre 1911 et 1917 inclus, bien que seules les quatre dates indiquées aient été émises.

Description de l’Avers

L'avers de la quatrième question montre un long portrait de la reine Wilhelmina tourné vers la droite, les épaules drapées et une couronne ou tiare. Parce qu'il arrive en bordure, il interrompt l'inscription (légende) koningen WILHELMINA DIEU Zij MET ONS.

Le revers

La conception inverse, qui identique à celui de la quatrième question, montrent un lion couronné portant une épée et des flèches sur un grand blason surmonté d'une grande couronne. De chaque côté est la dénomination 10 G. Sur la légende on lit Koningrijk DER NEDERLANDEN, et la date apparaît en dessous du champ. Il y a un Hippocampe à la gauche de la date, et un caducée à droite. 

Florins, Gulden et florins

L'unité monétaire néerlandaise a différents noms. Aux Pays-Bas, il est connu comme un gulden ou florin, mais les anglophones se réfèrent généralement comme un florin.

 

Laissez votre commentaire

Information pratique

  • 29 rue Saint-Gangulphe 4000 Liège (Belgique)
  • +32 4 222 45 07
  • HORS SERVICE
  •  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos photos

Contactez nous

  Mail is not sent.   Your email has been sent.
Top