Donald Trump favorable a un retour de l’étalon or !

14 mai 2016
Donald Trump favorable a un retour de l’étalon or ! - 5.0 out of 5 based on 1 vote

 

Il y a beaucoup de raisons de se méfier de Donald Trump ou Ted Cruz comme candidats à la présidence. 

Les deux ont déclaré être favorable que les États-Unis revienne au système de l'étalon-or. 

 

Mais ni l’un, ni l’autre n’ont l’air de posséder une connaissance sérieuse de la politique monétaire moderne, et ne semblent pas à l’écoute de leurs conseillers des côtés négatifs d’un  retour à l'étalon or.

Petit récapitulatif de l’histoire de l’étalon-or et de ses conséquences sur l’économie américaine et mondiale si l’on revenait à ce type de système monétaire au jour d’aujourd’hui.

 

Pourquoi a t’on abandonné le système de l’étalon-or ?

L’étalon-or est un système qui a longtemps fonctionné. Il était déterminé par un prix fixe, et non variable en fonction de la croissance.

Mais avec les découvertes et la ruée vers l’or en Californie ou en Australie, ou encore la production d’or de l’Afrique du Sud, l’or a soutenu l’économie et la création de devises entre les années 1850 et 1920.

Mais à un moment, nous faisons face à deux options :

Soit il y’a trop d’or, soit il n’y en a pas assez.

Son prix n’est alors plus adapté à la masse monétaire en circulation.

Robert Mundell, lauréat du Prix Nobel de Sciences Economique en 1999 a déclaré :

« Avec le prix de l’or qui a monté fin 1920, chaque dollars valait moins d’or. Si les grandes Banques Centrales n’avaient pas poursuivies des politiques de stabilité au lieu d’adhérer au prix de l’étalon or, il n’y aurait eu ni Grande Dépression, ni révolution Nazie et ni Seconde Guerre Mondiale. »

L’abandon de l’étalon-or a été un moyen de survie pour nos systèmes économiques de soutenir la croissance. Le marché a par la suite fait exploser le cours de l’or dans les années 1971 et 1980, pour le faire rechuter en 2001.

 

I- Quels seraient les conséquences d’un retour à l’étalon-or ?

L'École « Booth of Business » de l'Université de Chicago recense périodiquement un groupe d'éminents économistes idéologiquement diversifié sur les questions de politique actuelle.

 En 2012, l'École Booth a recensé un panel constitué de 40 éminents économistes idéologiquement diversifiés sur les questions de politique actuelle, et leur a posé la question suivante :

Si les données économiques américaine seraient meilleures (par exemple mesurée par la stabilité des prix et le niveau l'emploi), les États - Unis remplaceraient-ils leur monnaie fiduciaire actuelle par un «dollar» définis par une quantité fixe d'or - en d’autres termes, un retour à l'étalon-or. ?

Savez-vous combien d’experts ont pensé que cela serait une bonne idée pour les Etats-Unis ? Aucun ! Et cela est très rare que dans  les enquêtes économiques, il y ait un accord unanime sur une question posée.

On peut admettre que l'étalon-or a un certain attrait intuitif. En effet, de l’argent ou des factures pouvant être échangé contre un bien de valeur (l’or dans le cas de l’étalon-or) possède une réelle valeur intrinsèque et n’est pas un simple morceau de papier qui n’est indexé à rien.

Mais voici les raisons expliquées qui ont poussée les économistes à tous donner la même réponse au sondage précédent :

 

II - Les raisons qui montrent que l’étalon-or serait dangereux pour l’économie moderne.

  • Le régime de l’étalon-or ne garantit pas la stabilité des prix. 

Certes, une norme et un étalon-or empêche l'hyperinflation, comme un gouvernement ne peut imprimer de nouveaux fonds quand il est soutenu par l'or qu’il doit acquérir. Mais en aucun cas l’étalon-or ne protège contre l’inflation ou la déflation.

Pourquoi ? Si les découvertes d'or dépassent la croissance de l'offre d'autres biens et services, les prix augmenteront, parce qu'il y a plus d'or pour la même quantité de biens et de services. A l’inverse si les découvertes d’or sont inférieures à la croissance économique, on voit alors apparaître une déflation et une hausse de la valeur réelle de la dette. 

Parmi les plus grand producteurs d’or, on retrouve la Chine et la Russie notamment. Les États-Unis possèdent moins de 6 % des réserves aurifères mondiales. Dans ce cas…

Pourquoi une nation céderait le contrôle d’une partie de son approvisionnement en argent à des puissances étrangères ? En particulier ceux qui ne partagent pas sa vision du monde?

Le prix auquel l'or peut être vendu est difficile à déterminer

L’or possède une valeur intrinsèque, son prix n’est défini qu’en termes d’offre et de demande (par le marché lui-même donc).

L’or répond une demande pour les bijoux et de manière différente selon les cultures. Cependant, les gens du monde entier acquièrent aussi de l’or pour le thésauriser, comme une réserve de valeur et une valeur refuge.

Ses utilisations industrielles sont assez limitée dû en  grande partie à sa rareté et son prix élevé. Ainsi, la valeur de l’or à un moment donné  par rapport à, par exemple des pneus, du blé ou de la farine est largement définie par l’émotion humaine. 

L’ironie est que l’or est dit précieux car d’autres personnes pensent que l’or est précieux, ce qui n’est pas tout à fait différent d'un billet de 100 euro. Il est actif passif, ce qui signifie qu'il ne produit pas de flux de revenu. 

On peut toujours convertir une devise en or même si ce dernier n’est plus un étalon,

Lors de cette conversion en or, l’or devient en réalité comme une devise mondiale d’Or dont la valeur est définie par le marché mondial. Cela est valable pour une personne privée que comme pour une banque centrale. 

Donald T'rump ne comprends pas les soucis que créerait une indexation du dollar sur l'or 

Donald Trump ne se rends pas compte qu’il n'y a pas et plus assez d'or pour soutenir tout l'argent physique et la monnaie électronique en circulation.

C’est ce que pourtant a déclaré l’ancien Président de la Réserve Fédéral Paul Volcker.

Si on devait fixer le prix de l’or a niveau permettant de couvrir tout l’argent en circulations, on devrait donner un prix très élevé à l’once d’or et peut-être jusqu’à  10 000 à 20 000 € l’once !

Mais cela desservirai le but de l’étalon-or ! Aucune personne saine d’esprit ne renoncerait à 10 000 € ou $ en termes de pouvoir d’achat pour une once d'or. 

Nous n'aimons pas les bijoux en or à ce point. La consommation de bijoux en or diminuerait drastiquement créant une offre d’or d’investissement trop importante. Les particuliers revendraient tous leurs bijoux en or du fait de son pouvoir d’achat inimaginable.

Dans une panique financière, une banque centrale a besoin de faire deux choses :

 1) soutenir les banques (pour éviter que les faillites bancaires n’agravent les problèmes économiques, comme dans les années 1930.)

 2) Baisser les taux d’intérêts pour susciter les achats, l’investissement et lutter contre la faiblesse de l'économie.

Après 1929, les décideurs politiques aux États-Unis ont échoué sur les deux plans, en grande partie parce que le système d'étalon or a rendu ces tâches beaucoup plus difficile et complexe. 

Bien que l’or en lingots ou pièces reste un actif financier indéniable, un retour à l’étalon-or n'est pas la même chose et semble inadéquat dans l’économie monétaire moderne actuelle, devenue beaucoup trop complexe, ce qui est probablement contradictoire avec le programme simpliste et populiste de Donald Trump. 

0 Commentaire 1329 Nombres de vue
Tag :

Laissez votre commentaire

Information pratique

  • 29 rue Saint-Gangulphe 4000 Liège (Belgique)
  • +32 4 222 45 07
  • HORS SERVICE
  •  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nos photos

Contactez nous

  Mail is not sent.   Your email has been sent.
Top